L'ancien ministre de la Culture publie un nouveau livre, "Mes regrets sont mes remords", dans lequel il revient notamment sur ses relations tarifées en Thaïlande.

Depuis de nombreuses années, Frédéric Mitterrand revient sur sa vie passée au travers de ses livres. Le dernier en date, Mes regrets sont mes remords, ne dérogent pas à la règle. Dans ce livre, l'homme de lettes de 69 ans se confie sans tabous.

Il revient notamment sur la polémique née suite à la parution de son précédent livre, La Mauvaise vie (2009), dans lequel il racontait avoir eu des relations tarifées avec des jeunes hommes lors d'un voyage en Thaïlande. Accusé de pédophilie, l'ancien ministre de la Culture s'était défendu d'avoir eu des relations sexuelles avec des mineurs.

A lire aussi Frédéric Mitterrand se dit "frappé par la beauté physique" de François Fillon

"Je regrette ce film pornographique trash"

A l'Express, Frédéric Mitterrand explique que cet épisode a été mal compris. "Contrai­re­ment à ce qu'on a pu dire après la paru­tion de La Mauvaise Vie, je ne veux pas abuser des gens. Il y a eu des cas de pros­ti­tu­tion, c'est évident, mais je ne faisais pas de mal."

Publicité
Mais Frédéric Mitterrand se confie également sur un épisode de sa vie dont il n'est pas fier : le tournage d'un film coquin. "Je regrette ce film porno­gra­phique trash, à la Warhol, que j'ai tourné en une nuit avec François Wimille et qui a fait tant de mal à sa femme, Cathe­rine Breillat, alors enceinte. Je n'ai jamais voulu le revoir, mais je sais qu'il est lamen­table." On ignore si le film existe encore...

Vidéo sur le même thème : Frédéric Mitterrand et ses rêves érotiques : "le prochain sur la liste, ça sera Macron"

Publicité