Le Parisien a mené l’enquête auprès des commerçants de la rue Saint-Charles dans le XVe arrondissement de Paris, le quartier de François Hollande. Le président a-t-il changé depuis son élection ? Qu’achète-t-il chez eux ? Voici les réponses.  

François Hollande va-t-il toujours faire ses courses comme un homme "normal" ? Le journal Le Parisien a posé cette question aux commerçants du quartier où vit le président de la République avec sa compagne, Valérie Trierweiler, dans le XVe arrondissement de Paris. 

La réponse est oui. Mais si le couple présidentiel n’a pas perdu ses habitudes dans son quartier, il ne se déplace qu’avec une escorte de gardes du corps car il se fait régulièrement interpeller par les habitants du quartier au sujet de la politique du gouvernement…  

François Hollande, un client qui "fait la queue comme tout le monde" 

Le président de la République est toutefois décrit par les commerçants comme "une personne accessible" qui "raffole" de cordons bleus et de poulet rôti. Chez le primeur, on apprend qu’il "fait la queue comme tout le monde à la caisse". 

"Il est resté celui que l’on a connu avant" affirme la vendeuse de son traiteur italien préféré chez qui il achète  "du jambon et parfois aussi des raviolis frais".

 

Valérie Trierweiler change de boutique 

Publicité
Valérie Trierweiler de son côté, a délaissé Mick’s, une boutique de grandes marques dégriffées  où elle avait l’habitude d’aller. Son excuse : "elle est désormais habillée par les maisons de haute couture" mais "elle n’a pas pris la grosse tête" assure la vendeuse. 

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité