Selon les informations de VSD, l’actrice serait lasse d’entendre que le président fréquenterait d’autres femmes et souhaiterait qu’il officialise leur relation au plus vite.

Le feuilleton des amours du président François Hollande continue. Après sa rupture très médiatisée avec Valérie Trierweiler en janvier dernier, le chef de l’Etat pourrait bien prochainement passer à l’officialisation de sa supposée relation avec Julie Gayet. C’est en tout cas ce que souhaiterait ardemment l’actrice française, rapporte VSD cette semaine. Selon les informations du magazine, la jolie blonde serait lassée d’être la "copine de l’ombre". Pis, elle ne supporterait plus les rumeurs qui ont émaillé au cours de ces derniers mois à propos des prétendues autres femmes que fréquenterait François Hollande. Elle ne supporte plus les "bruits qui courent dans tout Paris et lui reviennent aux oreilles", rapporte l’hebdomadaire.

A lire aussi : Julie Gayet inquiète ses proches

Publicité

La patience de Julie Gayet aurait atteint ses limitesSouvenez-vous, il y a d’abord eu Axelle Lemaire, la nouvelle secrétaire d’Etat en charge du Numérique, puis Nathalie Iannetta, ex-journaliste sportive de Canal+ devenue conseillère aux Sports à l’Elysée. Et si cette dernière a rapidement démenti toute liaison avec le président, le nom d’une autre femme a rapidement été évoqué à son tour. Il s’agit d’Audrey Azoulay, la nouvelle conseillère à la Culture et à la Communication. Ainsi, et même si ce ne sont que des rumeurs, la patience de Julie Gayet aurait atteint ses limites. D’autant que François Hollande adopte la même attitude envers ses rumeurs de liaisons qu’envers celle qu’on lui prête depuis plusieurs mois avec l’actrice. En effet, il n’infirme ni ne confirme rien. Ce qui agacerait profondément Julie Gayet. "Il ne le fait pas, c'est plus fort que lui, il ne peut pas se résoudre à s'enfermer, à s'engager. Il ne l'a jamais fait", a confié une amie de longue date du président à VSD, tandis qu’une autre a lâché : "Hollande n'est viscéralement pas loyal".

Une officialisation dans quelques semaines ?Contacté par Planet.fr il y a quelques jours, Yves Azéroual, journaliste et auteur de Passion d’Etat, a quant à lui expliqué que même si François Hollande "ne veut plus de Première dame à l’Elysée avec tout ce que cela implique", il serait néanmoins prêt à officialiser sa relation avec Julie Gayet. Il pourrait même "profiter du mois d’août (pour le faire) quand tout le monde sera en vacances", a-t-il également soufflé.

 

 

 

En vidéo ci-dessous : Quand Julie gayet parle de François Hollande