Depuis quelques jours, le président François Hollande semble doucement préparer le terrain pour officialiser ce qui est devenu un secret de polichinelle. Découvrez comment.

Un an et demi après les révélations de Closer, et alors que leur prétendue histoire n’a jamais été confirmée ni démentie, François Hollande serait-il sur le point de clarifier la situation ? Le président de la République va-t-il prochainement annoncer qu’il est en couple avec Julie Gayet ? C’est en tout cas ce que laissent supposer plusieurs évènements récents.

Deux apparitions en seulement quelques jours

A lire aussi – Et si 2015 était l’année de François Hollande ?

En effet, en l’espace de seulement quelques jours, le président et sa supposée compagne ont assisté à deux évènements médiatiques. Du jamais vu depuis l’éclatement de l’affaire dite Hollande-Gayet. Comme si le locataire de l’Elysée finissait pas lâcher du lest sur ce pan de sa vie, lui qui a pourtant martelé que les "affaires privées se traitent en privé". Tous les deux se sont d’abord rendus dans le Bordelais le weekend-end dernier puis se sont retrouvées jeudi au Mont-Valérien, en région parisienne, pour assister à la cérémonie officielle de la commémoration du 75e anniversaire de l’Appel du 18 juin.

A lire aussi – François Hollande et Julie Gayet : 5 choses à savoir sur le château Cheval Blanc où ils auraient séjourné

Julie Gayet "installée à pas de velours dans un rôle de First Lady" ?

Et même s’ils ne s’y sont pas rendus ensemble ni ne se sont affichés côte à côte, ces apparitions ont été très remarquées et soulèvent quelques questions. Pourquoi François Hollande voudrait-il officialiser maintenant une relation qui alimente une rumeur depuis plus d’un an ? Pour clarifier la situation en vue de la prochaine élection présidentielle, répondent certains observateurs. Depuis quelques jours, le président est en effet taxé de préparer le terrain de la campagne : multiplication des déplacements, annonce de la réforme fiscale… Et pourquoi pas bientôt la présentation officielle de celle qui partage sa vie ? "Dans cette hypothèse, impossible de ne pas penser que François Hollande, à pas de velours, comme à son habitude, installe sa compagne dans un rôle de First Lady à l’essai", écrit L’Obs.

Publicité
Mais la principale intéressée en a-t-elle envie ? Celle qui est présentée comme une féministe indépendante serait-elle prête à faire effort pour aider celui qu’elle appellerait son "amoureux" (selon les informations de Paris Match) à sortir de l’ambigüité ?

Vidéo sur le même thème : Julie Gayet au Mont-Valérien