Le journal Le Monde révèle une augmentation du nombre de riches en France en s’appuyant sur les déclarations d’impôt de solidarité sur la fortune (ISF).

Selon Le Monde, "les riches sont plus nombreux, en France, et ils sont même de plus en plus riches." Pour arriver à cette conclusion, le quotidien s’est appuyé sur le nombre et les montants de déclarations d’impôts de solidarité sur la fortune (ISF).

Le nombre d’assujettis à l’impôt a augmenté de 6 %

Entre 2013 et 2014, le nombre de personnes assujetties à l’ISF est passé de 312 406 à 331 010, soit une progression de 6 %. En parallèle, la valeur totale des patrimoines déclarés a augmenté de 10 %, passant de 433,47 milliards à 476,28 milliards d’euros.

Pour expliquer cette tendance, en plus du fait que les valeurs immobilières aient crû de 8,2 % et les valeurs mobilières de 10,8 %, Le Monde avance deux facteurs principaux. D’une part, "une hausse de l’ordre de 20 % du CAC 40 sur l’année, qui a dopé les revenus boursiers", et d’autre part, "les résultats obtenus par le service de régularisation des avoirs non déclarés détenus à l’étranger."

L’ISF a rapporté 5,19 milliards d’euros à l’Etat en 2014

L’impôt de solidarité sur la fortune a ainsi rapporté en 2014 à l’Etat, 5,19 milliards contre 4,39 milliards d’euros l’année précédente (+18 %).

Publicité
Par ailleurs, le quotidien entend tordre le cou à une information qui avait récemment fait du bruit : la hausse des départs à l’étranger de contribuables aisés. "Pour ceux dont le revenu fiscal de référence est supérieur à 100 000 euros, ils seraient 3 744, en 2013, à s’être installés hors de France, soit 40 % de plus qu’en 2012. Le nombre de départs de redevables de l’ISF s’élève quant à lui à 714, soit 15 % de plus que l’année précédente. Cela ne représente cependant que 0,2 % des contribuables assujettis à l’ISF.", note le journal.

Vidéo sur le même thème : Exil fiscal des Français : "Le problème repose sur ceux qui restent"

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité