Pour sa dernière apparition sur scène, France Gall a décidé d’être aux côtés de Johnny Hallyday. Quel était leur lien ?

Trop affaiblie pour être présente aux obsèques de Johnny Hallyday il y a un mois, France Gall est décédée dimanche à l’âge de 70 ans. Depuis l’hôpital où elle se trouvait, la chanteuse avait confié dans un communiqué être "attristée" par le décès de son "ami fidèle" : "J'ai toujours été touchée par sa gentillesse, son charisme, sa voix, irremplaçable et son sourire irrésistible. Je garde en moi 50 ans de souvenirs et d'amitié", poursuit-elle. Ce communiqué lu par Michel Drucker mercredi 6 décembre, en direct sur France 2 avait par ailleurs été retranscrit sur Facebook.

Un adieu à la scène en bonne compagnie

En 2000, France Gall a choisi de quitter la scène aux côtés de son ami de toujours : Johnny Hallyday, à l’Olympia, précise Gala. Les deux chanteurs ont d’ailleurs interprété "Quelque chose de Tenessee" du rockeur. Il s'avère que cette chanson a été écrite par Michel Berger, le défunt mari de France Gall brutalement décédé en 1992.

Publicité
A l'époque du concert, Johnny Hallyday a eu des mots plein de "tendresse" à l'égard de la chanteuse dans Paris Match : "Nous nous sommes connus dans l’insouciance des années de jeunesse. Nous nous sommes reconnus à travers son mari Michel Berger quand il m’a écrit un album en 1985 (…) Entre nous, plus encore que de l’amitié, il y avait du respect (...) Souvent, nous nous comprenions sans parler".

En vidéo sur le même thème : France Gall: une idole s'est éteinte

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité