Comme chaque année avec les fortes chaleurs, plusieurs piscines de résidences privées sont squattées par des jeunes. La police a d'ailleurs reçu plusieurs appels "pour ce genre d'intrusions" dans la région de Toulouse.

En période de fortes chaleurs, nombreuses sont les personnes à trouver de quoi se rafraîchir là où elles peuvent. Depuis plusieurs semaines, les piscines de résidences privées sont d'ailleurs envahies par les jeunes qui n'hésitent pas à escalader les grilles afin d’accéder aux lieux. Pour remédier à ce problème, les habitants des résidences ont fait appel aux forces de l’ordre, a rapporté RMC.

La police reçoit une centaine d'appels par semaine

Ces squats, qui posent un vrai problème de sécurité, touchent particulièrement la région de Toulouse. "Quand il y a des garçons qui chahutent, se lancent dans l'eau et plongent alors qu'il y a des tout-petits d'un an qui sont dans des bouées, ce n'est pas possible", a confié Olivia à RMC, une habitante d’une copropriété souvent envahie par les jeunes.

Publicité
Les résidents ont décidé d'alerter la police qui reçoit une centaine d’appels en une semaine "pour ce genre d’intrusion". Pour Luc Encoda, secrétaire régionale du syndicat de police Alliance, le phénomène augmente chaque année. "On ne peut pas répondre à tout le monde en même temps. On est obligé de prioriser, notamment quand il y a des violences", a-t-il expliqué.

En vidéo sur le même thème - Canicule : les piscines sont prises d’assaut

mots-clés : Toulouse

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité

A lire aussi sur Planet