En apprenant que les frais de justice du terroriste présumé allaient être payés par l’Etat, le sang de la mère d’une victime des attaques n’a fait qu’un tour. Elle a écrit à François Hollande pour s'en plaindre.

Depuis une semaine, Salah Abdeslam, le terroriste présumé des attentats de novembre 2015 à Paris, est en France, incarcéré dans la prison de Fleury-Mérogis, en banlieue parisienne.

Mais l’ex-homme le plus recherché d’Europe ne sera pas jugé dans les prochains jours. Le marathon judiciaire ne fait que commencer, il ne devrait pas voir ses juges "avant trois ans sans doute", croit savoir RTL. En attendant, c’est l’Etat qui va payer son célèbre avocat, Franck Berton, grâce à l’aide juridictionnelle ; un dispositif qui permet une prise en charge totale ou partielle par l’Etat des honoraires et frais de justice au prévenu qui aurait des faibles ressources.

"Bravo la France ! Pourquoi il ne demande pas à Daesh de l'aider ?"

En apprenant cela, Elisabeth Boissinot, mère d’une victime des attentats de Paris tuée sur la terrasse du Petit Cambodge, a laissé éclater sa colère sur sa page Facebook, comme le rapporte BFMtv. "Allons-nous continuer à ne pas avoir d'honneur, à nous laisser berner par ces musulmans intégristes, écrit-elle sur sa page. Allons-nous oublier les 130 victimes et les blessés, leurs familles, leurs enfants... Allons-nous nous incliner devant des lois qui favorisent les assassins... Allons-nous leur payer leurs avocats, leur donner le confort (parfois) de leur cellule, leur entretien... Allons-nous encore une fois baisser la tête, ne pas réagir?"

Publicité
Elle explique également avoir envoyé une lettre à François Hollande dans laquelle elle écrit que si "personne ne bouge, si nous restons inertes face à cette flagrante injustice... Moi monsieur le président je gèlerai mes impôts... Je ne vous donnerai sûrement pas de quoi offrir à cet homme un emprisonnement où il sera mieux logé, nourri et protégé que certaines personnes âgées dans notre pays..." Et de conclure : "Bravo la France ! Pourquoi il ne demande pas à Daesh de l'aider ?"

Vidéo sur le même thème : Qui sont ces avocats qui acceptent de défendre ceux qui ont commis le pire ?

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité