Des associations de malades psychiatriques ont décidé de porter plainte contre la production de Fort Boyard. En cause, la nouvelle épreuve qui met en scène un homme en camisole dans une pièce capitonnée.

La nouvelle épreuve "L'asile" de l'émission Fort Boyard, diffusée le 24 juin dernier sur France 2, s'est attirée les foudres de plusieurs associations. Une pétition a d'ailleurs été lancée par SOS Psychologie demandant son retrait, a rapporté Le Parisien

Dans cette épreuve, le candidat en camisole bascule par une porte dans une pièce capitonnée dans laquelle se trouvent un seau, un matelas et des toilettes. La lumière intense, les mots sur les murs et les cris en fond sonore participent à rendre l'atmosphère très angoissante. Pour récupérer la clé et sortir, le candidat doit faire tomber les boules collées à sa camisole. Une fois au sol, il les récupère à la bouche. 

Alexia Laroche-Joubert a réagi à la polémique

L'association a demandé à France 2 de "présenter des excuses publiques pour toutes les personnes qui ont été touchées par leur représentation caricaturale de la maladie psychique et par leur banalisation des maltraitances psychiatriques", peut-on lire. L'organisation qui lutte contre la stigmatisation de la schizophrénie a porté plainte pour "injures publiques" et "discrimination", révèle le quotidien. 

Publicité
Mercredi matin, sur Europe 1, la productrice du célèbre jeu, Alexia Laroche-Joubert, a répondu à la polémique. "On a voulu la revisiter à la manière du Joker de Batman, donc on était très loin de vouloir choquer", a-t-elle assuré en ajoutant qu'elle était étonnée de ne pas avoir été contactée par les associations afin de "réfléchir à des ajustements". L'épreuve, qui n'a pas été annulée, a toutefois été rebaptisée "Cellule capitonnée".
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité