Marylise Lebranchu, la ministre de la Fonction publique envisagerait de revoir les conditions d’obtention de la prime à la performance des fonctionnaires instaurée sous Nicolas Sarkozy. Les détails avec Planet.fr.

La prime à la performance des fonctionnaires va-t-elle être revue ? C’est en tout cas que souhaiterait faire Marylise Lebranchu. Dans un entretien accordé aux Echos, la ministre de la Fonction publique a en effet estimé que ce dispositif consistant en une indemnité versée aux fonctionnaires selon leur performance – avec une part liée à leur fonction et une autre à leurs résultats - est "un tract politique" qui "n’est pas adapté à la fonction publique". Et alors qu’une journée de manifestation est prévue jeudi chez les enseignants, la ministre a annoncé qu’elle voulait "revenir dessus".

Une question de comportement ?Selon le quotidien économique, Marylise Lebranchu envisagerait de limiter les primes liées à des objectifs chiffres aux seuls cadres de forte responsabilité. Visiblement contre ce projet, l’entourage de la ministre a, quant à lui, confié aux Echos : "il est absurde de vouloir lier la rémunération à des résultats individuels que personne ne peut vraiment  mesurer ». Et le journal de préciser que si la prime ne devrait pas disparaître, elle devrait toutefois être « non plus liée à la performance mais au comportement".

Publicité
Créée en 2009 pendant le mandat de Nicolas Sarkozy, cette prime à la performance concernait au départ uniquement les cadres dirigeants. Ensuite étendue aux autres agents de catégories A et B, elle concernait quelque 55.000 fonctionnaires en 2012.  

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publiez votre commentaire

4 commentaires

PRIME AU PISTON ! Les

Portrait de circe.thais

PRIME AU PISTON ! Les fonctionnaires travaillent en équipe; qui est le plus méritant? celui qui s'attribue le travail des autres?ou celui qui bosse discrètement en silence?ou celui qui est ami avec un chef?encore une prime canapé!

Votez pour ce commentaire: 

A quand l'etude de la

Portrait de Gerfault

Gerfault

A quand l'etude de la performance des personnel politique de tous poils ?

 

Votez pour ce commentaire: 

" Selon le quotidien

Portrait de stvi

 stvi

Selon le quotidien économique, Marylise Lebranchu envisagerait de limiter les primes liées à des objectifs chiffres aux seuls cadres de forte responsabilité"

 

 

bien sûr que les cadres à forte responsabilité ont besoin d'être motivés par encore plus d'argent...Ils pourraient être motivés aussi par un licenciement en cas de non respect des objectifs ,comme certains cadres commerciaux dans les entreprises privées ...Ce serait certainement plus efficace et moins onéreux   

Votez pour ce commentaire: 

Stvi , votre idée est

Portrait de sixty

FB

 Stvi , votre idée est vraiment excellente .

De ce qu'avait instauré Mr Sarkosy , il restait encore quelquechose à démolir ?  Après la suppression de la défiscalisation des heures supplémentaires , notre gouvernement socialiste s'attaque aux primes des fonctionnaires ? l'idée de la réserver aux cadres  "à responsabilité " est d'une  totale injustice , cela va renforcer les écarts hiérarchiques et bien motiver la base à se défoncer au travail !

Les économies on devrait les faire sur les pharamineuses primes de nos gouvernants , mais je viens de comprendre  pourquoi on n'y touche surtout pas  : c'est parcequ'ils ont des responsabilités ,  ils se comportent bien  ,  et surtout , ils sont performants ......!

Votez pour ce commentaire: 

Publicité