La flûte à bec a disparu de la liste des fournitures scolaires établie par l’association Familles de France. Cette disparition entérine la suppression de son enseignement à l’école.

La fameuse flûte à bec - considérée comme un instrument de torture par nombre de collégiens et de professeurs de musique - a désormais disparu de la liste des fournitures scolaires établie par l’association Familles de France.

Officiellement, la décision de faire sortir l’instrument à vent des classes scolaires date de 2008, rappelle Le Figaro. Mais le fait de ne pas inclure cette année le coût d’une flûte dans le panier des fournitures à acheter achève la disparition de ce symbole de l’enseignement musical au collège.

Christine Albanel, ministre de la Culture en 2008 s’était félicitée de l’abandon de "l’éternelle flûte à bec".

Si les cours de flûte sont certainement responsables de nombreux traumatismes et autres tympans déchirés, faut-il pour autant se réjouir de sa disparition ? Pas sûr. En effet, aujourd’hui "les cours sont axés autour du chant et de la voix", explique Le Figaro. Or, la mue des voix des jeunes adolescents n’est-elle pas pire que les cris stridents d’une flûte malmenée ? La question reste posée.

Publicité
Plus sérieusement, la possibilité de travailler la tonalité de la voix présente en réalité plusieurs avantages. Tout d’abord, cela permet de conférer une certaine confiance à l’élève. "Ne pas avoir la voix qui tremble quand on s'exprime en public ou lors d'un entretien d'embauche, ce sont des compétences utiles à tous!", explique au quotidien Christophe Gasselin, délégué de l'Association des professeurs d'éducation musicale (Apemu) à Versailles. En outre, de plus en plus d’élèves semblent inspirés par les différents télé-crochets en vogue et ne craignent plus de chanter face à leurs camarades.

En revanche, l’enseignement de la flûte au collège constituait pour beaucoup d’élèves l’unique opportunité de pratiquer un instrument mélodique.

> Vidéo sur le même thème : cet homme joue de la flûte dans ses mains

 

 

Publicité
Publicité