Personne ne l’avait deviné. Et pourtant, la "fin des blagues Carambar" s’est en fait avéré être une blague.

"C’était une blague", a simplement annoncé la marque de friandise Carambar sur son site.  L’enseigne avait en effet "officiellement" annoncé la fin des blagues Carambar. Faux dossier de presse, fausse interview, fausse vidéo : Carambar avait sorti l’artillerie lourde. Le bonbon avait même été rebaptisé "Carambar, c’est du sérieux".

La marque avait d'ailleurs expliqué vouloir "s'engager dans une démarche d'accompagnement éducatif des jeunes consommateurs", en proposant des questions axées sur le programme scolaire. Tout le monde y a cru les yeux fermés. En même temps, si ce n’est pas annoté en petites écritures à l’intérieur de l’emballage, personne ne peut le deviner.

Un sacré coup de pubL’annonce de la fin des blagues Carambar avait créé une vague de soulèvement chez les fans inconditionnels de la marque. Une pétition sur les réseaux sociaux avait même été lancée pour empêcher la mort des plaisanteries sur les papiers bonbons.

Publicité
Ainsi, d’après le site LCI/TF1 le mot 'Carambar' a été "propulsé comme il se doit en tête des mots les plus tapés sur Twitter". Une question demeure cependant sans réponse. Après un tel succès, quelle plaisanterie vont-ils donc préparer pour le 1er avril ?

© Carambar

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité