Frigide Barjot, la porte-parole surmédiatisée des anti-mariage pour tous a déclaré ce mercredi que oui, elle se rendrait à des mariages homosexuels si elle y était invitée. Une nouvelle tactique de l’opposante la plus farouche au mariage gay ?

"Moi, j'irai à des mariages si je suis invitée par des amis homosexuels" a déclaré mercredi Frigide Barjot à l’occasion d’une interview sur la chaine France 24, face à une journaliste perplexe. Car oui, la femme qui a arpenté les rues de la capitale, fait le tour des plateaux télé, organiser des actions afin d’appeler, depuis des mois, à la révolte contre le mariage gay, accepterait finalement de se rendre à un mariage homosexuel pour faire la fête avec les heureux époux. Il y a de quoi en effet en perdre son latin…

Ce matin, sur son compte Facebook, Frigide Barjot publie un article du Figaro relatant son passage télévisé remarqué, accompagné de ce message : "Oui, bien sûr, si je suis invitée par mes amis homos, j'irai à leur mariage. Défendre des valeurs n'empêche en rien d'aimer les personnes. En plus, ce seront des unions civiles. Car nous ferons tout pour que la filiation humaine ne soit pas transformée par la loi Taubira."

Frigide Barjot, de son vrai nom Virginie Tellenne, avait en 2007 célébré au nom de "l’humour et de l’amour" l’union de son compagnon Bruno Tellenne (alias Bruno de Koch) et l’élu parisien Jean-Luc Romero dans une boîte de nuit parisienne. Les militants anti-mariage pour tous, eux, ont pour l’heure, semble-t-il, du mal à comprendre la nouvelle déclaration de leur porte-parole au lendemain du vote de la loi contre laquelle ils se sont opposés et battus.

Publicité
Le premier couple gay à se dire "oui" à la mairie sera celui de Vincent Autin (président de l’association Lesbian and gay Pride de Montpellier) et de son compagnon Bruno. Inviteront-ils Frigide Barjot ? Ils peuvent en tout cas espérer l’y voir si elle fait partie de la liste des invités ! 

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour :