Après une escapade de deux mois et demi, le détenu de la prison de Sequedin a finalement été retrouvé et interpellé à Tourcoing. Evadé en juillet dernier, son frère avait alors expliqué son geste par un désir de "prendre des vacances." Les détails.

Fin de vacances amère pour Mohammed, l’évadé de Sequedin. Deux mois et demi après sa discrète évasion, menottes aux poignets de la maison de détention, l’homme a finalement été interpellé mardi par les forces de l’ordre dans une rue de la ville de Tourcouing. 

Cette arrestation marque la fin d’une cavale estivale pour l’homme, qui souhaitait simplement "prendre des vacances", comme l’avait déclaré son frère, Aïssa, au moment des faits. Le résident de la prison aurait en effet passé plusieurs semaines au Maroc. Aïssa avait par ailleurs fait mention d’une balade fraternelle en plein cœur de Lille à la suite de l’évasion, et avait insisté sur la volonté de son frère de réintégrer la structure carcérale à la fin de l’été, afin d’y purger sa peine dans les règles. Une résolution visiblement dure à tenir, puisque Mohammed, voyant son interpellation imminente, aurait tenté à nouveau de s’enfuir, en vain. Cette désertion l’exposant à un rallongement de sa peine, le fugitif de 31 ans aurait été présenté au juge mardi soir dernier, avant d’être de nouveau écroué, rapporte France TV Info

Deux évasions en quelques semaines pour la prison de Sequedin 

Publicité
Transféré au parquet en vue d’une audition concernant une affaire de stupéfiants, Mohammed aurait alors profité d’une bévue de ses accompagnateurs pour s’extraire du véhicule avant de s’enfuir en courant, les poignets toujours menottés. Une évasion discrète qui contraste avec l’évasion de Redoine Faïd quelques semaines auparavant, le 13 avril. Le braqueur avait alors détruit les cinq portes de sécurité au moyen d’explosifs dissimulés dans des paquets de mouchoirs, avant de prendre cinq personnes en otage à l’aide d’une arme à feu. Sa cavale s’est achevée le 29 mai dans un hôtel de Pontault-Combault, en Seine-et-Marne. 

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour :