C'est avec Myriam L'Aouffir que Dominique Strauss-Kahn a foulé les planches du festival de Deauville (Calvados) ce samedi. Le couple s'est même retrouvé à deux pas du réalisateur du film controversé relatant l'affaire du Sofitel, sans que rien ne se passe !

De nombreuses célébrités auront foulé tapis rouge du Festival du Cinéma Américain de Deauville (Calvados) ces derniers jours ! Et ce samedi, c'est Dominique Strauss-Kahn en personne, accompagné de Myriam L'Aouffir, qui l'a foulé. Le couple, invité à l'occasion de la projection de Sin City, j'ai tué pour elle réalisé par Frank Miller et Roberto Rodri­guez, qui clôturait ce 40e Festi­val s'est même retrouvé à deux pas du sulfureux Abel Ferrara.

"Ecoeuré", voilà ce qu'avait déclaré l'ancien directeur du FMI concernant le brûlot Welcome to New York censé relater l'affaire du Sofitel ayant causé sa chute. Et voilà que quatre mois après la sortie de ce film, l'incident diplomatique a été touché du doigt. En effet, muse écoeurée et réalisateur passionné se sont retrouvés au même endroit. Bien qu'Abel Ferrara a cherché à saluer DSK, d'après les informations du Parisien, le but n'a pas été atteint. Probablement une bonne chose pour le banquier d'affaires qui a pu profiter d'un moment auprès de sa compagne.

A lire aussi :DSK et l’affaire du Sofitel : comment François Hollande a réagi en apprenant ce scandale

Publicité
Une idylle depuis 2012Lors de l'avant-dernière soirée de la 66e édition du Festival de Cannes, Dominique Strauss-Kahn était déjà apparu avec à son bras Myriam L'Aouffir. En effet, la pétillante quadragénaire qui exerce le poste de cadre en charge de la communication au sein du groupe France Television partagerait une romance avec l'ancien directeur du FMI depuis l'automne 2012.

A lire aussi :Myriam L’Aouffir : qui est la nouvelle Mme DSK ?

Vidéo sur le même thème : Anne Sinclair ne savait rien des infidélités de DSK