La jeune femme de 24 ans poignardée par son partenaire dans l'Aube, lundi 11 décembre, se porte un peu mieux selon son père. Ce dernier, qui a découvert sa fille dans une mare de sang, revient sur les faits.

La jeune femme de 24 ans, poignardée lundi à Villeneuve-au-Chemin par son conjoint  "n'est plus [dans un état] critique, mais elle a du mal à parler", assure Philippe, son père, dans l'Est éclair. C'est lui qui a découvert sa fille gravemement blessée aux alentours de 7h30.

La victime, enceinte de quatre mois et hospitalisée dans un hôpital parisien, a été atteinte à de nombreux endroits. Elle a été touchée au "visage, au cou, au thorax, dans le dos et sur les flans. Elle a aussi des entailles et fractures aux bras et des grosses plaies aux mains comme elle s'est protégée". Le fœtus n'a pas été touché. 

Au moment des faits, la jeune femme vivait avec ses deux enfants de 1 et 5 ans ainsi que son partenaire au domicile de ses parents. "Nous les hébergions pour les aider financièrement depuis que Dylan (ndlr : le conjoint) était sorti de prison", a précisé Philippe, ajoutant que son beau-fils était une personne violente. La victime aurait connu son conjoint lorsqu'il était encore en prison quelques années plut tôt.

Retour sur les faits

Le jour de l'agression, les parents de la victime ont été réveillés par ses cris. Elle prenait sa douche et lavait un de ses enfants "quand il lui a donné des coups de couteau". La femme de Philippe a sorti Dylan de la salle de bain afin de la protéger. "Elle était effondrée dans une mare de sang", indique le père de la victime. Philippe a ensuite trouvé Dylan dans le salon "avec un couteau de cuisine à la main. Je lui ai dit de dégager de chez moi. Il a pris ses affaires qu'il avait déjà préparées et, dix minutes plus tard, il était parti avec le couteau et en volant une des voitures que je réparais".

La veille, le couple s'était disputé. D'après Philippe, le suspect était alors parti avec le plus jeune des enfants avant de revenir. "Il s'est excusé. Je lui ai dit qu'il pouvait rester s'il ne faisait pas problème. Mais il y avait un froid", a-t-il expliqué.

Publicité
L'homme de 23 ans, sorti de prison en septembre dernier, a déjà eu affaire avec la justice notamment pour des violences aggravées ou encore de violences avec arme. Dylan est toujours en fuite, les autorités se sont lancés à sa recherche dans tout l'espace Schengen. Une enquête a été ouverte pour tentative d'homicide volontaire par concubin. La famille a par ailleurs prévu "de quitter la région tous ensemble" une fois que la jeune femme sera rétablie "et sortie de l'hôpital".

En vidéo sur le même thème : Au Colorado, une femme enceinte éventrée lors d'une attaque perd son bébé

 

mots-clés : Enceinte, Aube, Père, Foetus
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité