Les autorités américaines envisagent d’instaurer une case spéciale réseaux sociaux dans le formulaire ESTA pour rentrer sur le territoire. Plus de détails sur cette mesure qui risque de faire parler d'elle.

Et si vous deviez informer les autorités américaines de votre contenu Facebook lorsque vous voulez voyager aux Etats-Unis?

Comme le révèle le site The Verge, une consultation publique jusqu’au 22 août prochain a été lancée  par les autorités pour savoir s’il faut ou non mentionner ses comptes de réseaux sociaux dans le formulaire ESTA.

Ce dernier est une demande d’autorisation d’entrer sur le territoire américain dans lequel il faut répondre à toutes sortes de questions. Entre autres : avez déjà été arrêté en possession de drogues. Avez-vous une maladie mentale ? Prévoyez-vous de vous engager dans des activités de terrorisme ou d’espionnage ?

A lire aussi- Où partir en vacances sans passeport ?

Repérer les nuisances potentielles avant l’entrée sur le territoire

Dans le cas où cette nouvelle partie du formulaire venait à être validée, les voyageurs seraient libres de la remplir ou non. Selon la proposition faite par les autorités fédérales, les passagers devraient avoir à répondre à la ligne suivante : "Veuillez indiquer les informations relatives à votre présence en ligne: Fournisseur/Plateforme. Identifiant sur le média social".  

Publicité
"Cette collecte des données issues des réseaux sociaux va améliorer les procédures d'enquêtes existantes et fournir au département de la Sécurité intérieure une plus grande clarté et visibilité concernant de potentiels liens et activités visant à nuire", a indiqué l’administration américaine.

La proposition sera soumise à consultation pendant 60 jours, puis fera l’objet d’une procédure formelle pour entrer en vigueur.

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité