La chaîne de télévision britannique Channel 4 a mené une enquête glaçante. Elle dévoile comment l’algorithme d’Amazon orientent les utilisateurs vers des produits nécessaires à la fabrication d’un engin explosif.

 Alors que Londres a été victime la semaine dernière d’un nouvel attentat dans le métro, l’enquête de Channel 4 dévoilée cette semaine, risque de faire grand bruit. 

La chaîne britannique a investigué sur le site du vendeur en ligne Amazon et a fait une découverte alarmante : l’algorithme du site conduit naturellement les utilisateurs vers des produits qui, s’ils sont inoffensifs seuls, permettent une fois mélangés de fabriquer un engin explosif. L’algorithme c’est notamment ce qui détermine ce que retrouve l’utilisateur sous les bannières ‘’Fréquemment achetés ensemble’’ ou ‘’Les utilisateurs qui ont acheté ce produit ont également acheté’’. 

Les journalistes de Channel 4 révèlent ainsi que les utilisateurs cherchantn un ingrédient chimique souvent utilisé dans la production alimentaire se voient proposer des produits qui permettent, en les ajoutant, de fabriquer de la poudre noire, aussi connue sous le nom de poudre à canon. Les suggestions comportaient aussi des billes d'aluminium, utilisées comme projectiles dans des bombes, ou des détonateurs.

Un curieux panier d’achat

Si les journalistes ont refusé de donner la moindre information quant aux noms des produits, ils ont assuré avoir pu finaliser un panier d’achat. Ce dernier leur aurait permis de fabriquer 45 kilos de poudre noire

Publicité
Parmi les divers composés chimiques que peuvent se procurer les acheteurs britanniques l’un d’entre eux est sous régulation. C’est-à-dire qu’il est nécessaire d’avoir une licence pour s’en procurer et qu’il est donc illégal d’en vendre sans avoir vérifié la dite licence.

De son côté, la filiale britannique d'Amazon a assuré être prête à travailler avec toutes les autorités. Les journalistes ont remis de leurs côté leurs informations à la police.

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité