Une personne est décédée et huit autres ont été hospitalisées dans la nuit de samedi à dimanche après qu’une violente explosion s’est déclenchée à l’endroit où elles faisaient un feu, sur une plage de l’île de Groix (Morbihan).

Leur soirée sur la plage a viré au cauchemar. Dans la nuit de samedi à dimanche, une violente explosion s’est produite sur une plage de l’île de Groix, dans le Morbihan. Une personne est décédée tandis que huit autres ont été blessées, dont une grièvement. Selon les premiers éléments recueillis, l’incident se serait produit vers deux heures du matin. A ce moment-là, le groupe de jeunes qui était arrivé quelques heures plus tôt en bateau pour camper sur cette plage, partait se coucher dans le campement sauvage qu’il avait installé. En tout, ils étaient une vingtaine.

Un explosif oublié de la Seconde Guerre mondiale ?D’après les enquêteurs de la gendarmerie et les techniciens en investigations criminelles de Vannes dépêchés sur les lieux du drame, l’explosion se serait déclenchée sous le foyer du feu de camp allumé par les jeunes. Ce qui laisse supposer qu’une munition datant de la Seconde Guerre mondiale et oubliée sous le sable serait la cause de l’explosion. Une hypothèse corroborée par une découverte faite dimanche par les militaires et les policiers : "un morceau de munition".

Déterminer 'l’origine de ce morceau métallique'Une enquête a par ailleurs été ouverte pour homicide involontaire, a rapporté Le Télégramme. "L’enquête se poursuit pour connaître les raisons de la présence de cette munition à proximité du feu : auditions des témoins, des victimes", ont également annoncé les gendarmes avant de préciser que "des analyses auront lieu pour déterminer l’origine de ce morceau métallique".

Publicité
Le jeune qui est décédé était âgé de 26 ans, tandis que son ami grièvement blessé en a 25. Tous les membres du groupe "sont originaires de Lorient ou des communes voisines", ont indiqué les enquêteurs.

Vidéo sur le même thème - Explosion sur l'île de Groix : un mort et un blessé grave