Victime d’une agression sexuelle lors d’un voyage scolaire à Berlin, une collégienne de 15 ans a été exclue d’un collège catholique à Thionville (Moselle). 

"Ma cliente et sa famille ne comprennent pas ce qui leur arrive" a déclaré Me Frédéric Richard-Maupillier.

Fin mai, la classe de troisième du collège privé Notre Dame de la Providence de Thionville par en voyage scolaire à Berlin. Les élèves sont logés dans une auberge de jeunesse. Quelques filles bravent l’interdiction des enseignants de sortir des chambres et sympathisent avec un groupe de voisins polonais qui les invitent dans leur chambre. Au moins une des filles aurait été agressée sexuellement.

Au retour de voyage, la direction de l’établissement convoque un conseil de discipline exceptionnel. En juin, ce dernier prononce l’exclusion définitive des trois adolescentes. "Ces exclusions ont porté sur la consommation d’alcool […] qui a conduit à un comportement inadapté" explique l’avocat de l’établissement. Tous les élèves avaient signé avant de partir une charte dans laquelle ils s’engageaient à ne pas boire.

Le collège "essaye d’éviter le problème"

Pour l’avocat de l’adolescente, l’exclusion aurait été prononcée surtout en raison de l'agression sexuelle. Selon lui, l’établissement a voulu se "protéger et éviter le problème en n’en parlant plus. S’il n’y a plus d’élève, il n’y a plus de problèmes."

Publicité
La jeune fille "est victime de quelque chose qui va la perturber, la traumatiser relativement longtemps et en plus elle a un sentiment de culpabilité parce qu’inconsciemment, si elle est exclue c’est qu’elle a fait quelque chose de mal" a-t-il dénoncé.

Un recours administratif a été déposé pour demander le retrait de la décision du conseil de discipline.

 

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publiez votre commentaire

15 commentaires

ces voyages scolaires

Portrait de stvi

 stvi

ces voyages scolaires éducatifs (VSE)sont une curiosité ....à l'initiative d'un enseignant qui a envie de se promener ou qui a été démarché par une entreprise spécialisée dans les séjours d'enfants à l'étranger ,on envoie une classe entière sans se soucier si les parents vont pouvoir sortir 200 ou 300 euros pour une semaine ...On peut se demander ce que peuvent apporter des voyages en bus en circuit fermé dans l'univers scolaire confiné ,se contentant la plupart du temps de visiter tel le touriste moyen les monuments principaux d'une ville ...

ceux qui n'y vont pas sont très mal à l'aise et vivent une semaine de honte pensant souvent avec raison , que leurs parents ne sont pas assez riches pour faire le même efforts que les parents de leurs camarades

Ils sont en outre trimbalés en surnombre dans d'autres classes et tout le monde aura perdu une semaine de scolarité ,semaine qui aurait pu atténuer la différence entre la médiocrité du niveau des élèves en France et l'excellence de celui des élèves des pays nordiques ...          

Votez pour ce commentaire: 

j'ai été pere aub pendant 3

Portrait de penkayak

 dourven

j'ai été  pere aub pendant 3 ans et nous recevions des groupes ou les encadrants n’étaient pas à la hauteur  et pour certain profitaient du voyage pour   faire la fête

les  ecarts de  conduite des enfants sont visiblement   possibles quand il y a un relachement de la vigilance de encadrants  et qu'ils ne sont pas à la hauteur

emmener un groupe d'ados  demande de compétences

peut on se contenter  de consignes et ne pas vérifier quelles sont respectées

il y va quand même de  la santé mentale et physique d'une de leur élèves

 

une eleves n'a pas plus le droit de boire en classe qu'en deplacement scolaire

 

cette ecole n'assume pas  sa responsabilité

Votez pour ce commentaire: 

en ne respectant pas les

Portrait de akervil

K

en ne respectant pas les consignes ces élèves  (des brebis galeuses) pourraient avoir une mauvaise influence , et mettre en danger les autres enfants qui sont sous la responsabilité des enseignants

Votez pour ce commentaire: 

Exclue de son collège après

Portrait de ..Chris

Exclue de son collège après avoir été agressée sexuellement

 

Le 17/07/2013 à 08:00 - Philippe Guédon

 

 

Victime d’une agression sexuelle lors d’un voyage scolaire à Berlin, une collégienne de 15 ans a été exclue d’un collège catholique à Thionville (Moselle).

Le collège (catholique) "essaye d’éviter le problème"

Pour l’avocat de l’adolescente, l’exclusion aurait été prononcée surtout en raison de l'agression sexuelle. Selon lui, l’établissement a voulu se "protéger et éviter le problème en n’en parlant plus. S’il n’y a plus d’élève, il n’y a plus de problèmes."

 

La jeune fille "est victime de quelque chose qui va la perturber, la traumatiser relativement longtemps et en plus elle a un sentiment de culpabilité parce qu’inconsciemment, si elle est exclue c’est qu’elle a fait quelque chose de mal" a-t-il dénoncé.

 

Un recours administratif a été déposé pour demander le retrait de la décision du conseil de discipline.

 

 

 

Honteux ! **Mais ça ne m'étonne pas !

 

**J'édite pour préciser que ce que je trouve honteux c'est que le collège (catholique) "essaye d’éviter le problème"

 

(parce que je suis effarée par les commentaires qui suivent le mien). Une gamine se fait violer ... et pour certains c'est de sa faute ? alors là, les bras m'en tombent !

 

Votez pour ce commentaire: 

C'est quoi ces petites

Portrait de FOURN

Impossible de vous dire mon age, il change tout le temps (Alphonse Allais)

 C'est quoi ces petites nenettes qui picolent et vont contre les règles de bonne conduite pendant une sortie scolaire..? Faut il prendre la défense de ces jeunes qui n'en font qu'à leur tête pour tout et en toutes circonstances?

Bravo pour l'exclusion, un peu de discipline que diable

.Vaut mieux avoir le cul coincé en voyageant fillette, il n'y a pas de honte, si ça évite de se faire violer.

Votez pour ce commentaire: 

les cathos punissent la

Portrait de tarzanou

les cathos punissent la victime cela ne m'étonne pas d'eux!  leur mentalité de sale hypocrite n'a pas changé depuis 50 ans ou j'ai du les subir. N'oublions pas que c'est dans ce milieu d'enseignants qu'il y a le plus de pédophile.

Votez pour ce commentaire: 

"Quelques filles bravent

Portrait de yapire22

"Quelques filles bravent l’interdiction des enseignants de sortir des chambres et sympathisent avec un groupe de voisins polonais qui les invitent dans leur chambre. Au moins une des filles aurait été agressée sexuellement ...."

Ubne fois passée les passions, (qu'elles soient catho ou pas !), pour ceux qui auraient déjà encadré des groupes de jeunes, comment gérer le fait que certains(ou certaines) finissent dans un état que nous auront surement tous vecu dans une chambre avec des polonais ou autres aussi alcoolisés?

Qu'appelle -t-on dans ce cas agression sexuelle? Si viol il y a , c'est bien evidemment du domaine de la justice. Sinon, la prise de risque etant évidante, perso, je ne mettrais pas la faute a cette école. Nous ne sommes et n'avons jamais été au pays des bisounours ! tout au moins dès que l'on sort de France ... Cette fausse idée de la sécurité et d'un monde parfait qui regne chez nous peux effectivement poser probleme à tout voyageur non informé ...

Votez pour ce commentaire: 

FOURN a dit : C'est quoi ces

Portrait de cahetel

Cahetel

FOURN a dit :

 C'est quoi ces petites nenettes qui picolent et vont contre les règles de bonne conduite pendant une sortie scolaire..? Faut il prendre la défense de ces jeunes qui n'en font qu'à leur tête pour tout et en toutes circonstances?

Bravo pour l'exclusion, un peu de discipline que diable

.Vaut mieux avoir le cul coincé en voyageant fillette, il n'y a pas de honte, si ça évite de se faire violer.

 

Vous y étiez ?

Votez pour ce commentaire: 

Pages

Publicité