Le frère du détenu qui s’est évadé mardi de la prison de Sequedin dans le Nord a récemment averti les policiers que le fugitif allait bien, qu’il prenait actuellement quelques "vacances" et qu’il reviendrait à la maison d’arrêt "à la rentrée".

Que les policiers se rassurent : l’évadé de Sequedin reviendra "à la rentrée". Quelques jours après la discrète évasion de Mohamed, son frère, Aïssa, a contacté les policiers pour les informer que le fugitif avait simplement décidé de prendre quelques "vacances" en liberté et qu’il reviendrait sitôt l’été terminé, en septembre. Selon la Voix du Nord, le frère de l’évadé aurait même expliqué s’être promené en ville avec lui : "On s’est vus hier midi (mercredi), on s’est promenés au soleil, en plein centre-ville de Lille. On n’a pas mangé, comme c’est le Ramadan". Et alors que Mohamed risque fort de voir sa peine de prison rallongée à son retour, Aïssa a expliqué : "Il fait ce qu’il veut. Il m’a dit 'Je fais mes vacances, je rentre en prison à la rentrée' (…) J’aurais fait la même chose, c’est tentant. A Sequedin, il dort par terre, dans sa cellule, avec deux Irakiens qui ne parlent même par français".

Publicité
"Il n’est pas potentiellement dangereux"Trois après l’évasion de son frère lors d’un retour après un rendez-vous au tribunal, Aïssa a raconté comment son frère avait réussi à s’enfuir menotté : "Mardi soir, il était assis à l’arrière de la voiture. La portière de son côté était verrouillée, mais le policier qui était à côté de lui est sorti. Il a ouvert sa porte, et il est parti en courant. Mohamed, il fume, mais il est athlétique : il a fait deux marathons !". Et alors qu’une evingtaine de policiers et un maître-chien avaient été mobilisés pour tenter de retrouver l’évadé, le frère de ce dernier a assuré qu’il "n’est pas potentiellement dangereux". Mohamed a été condamné pour trafic de stupéfiants.  

Regardez la spéctaculaire évasion de Redoine Faïd :