Le pays basque français a lancé jeudi sa propre monnaie, l’eusko. Elles sera complémentaire à l'euro.

L’eusko, une monnaie “complémentaire basque, écologique et solidaire” a été mise en circulation ce jeudi par l’association Euskal Monetal dans le Pays basque. Calculée sur la valeur de l’euro, cette monnaie se décline en coupures de 1,2, 5,10 et 20 euskos elles-mêmes dotées d’un dispositif de sécurité. Concrètement, lorsqu’une personne achète un bien avec l’un de ses billets, le receveur du billet ne pourra l’utiliser dans un autre circuit que celui des utilisateurs de l’eusko.

Publicité
Doper l’économie localeA Bayonne, Espelette ou Saint-Jean de Luz, il est donc desormais possible de faire ses courses avec des billets d’euskos. Dante Edme-Sanjurjo, membre du comité de l’Eusko Monetal, a expliqué que l'objectif de cette démarche était de doper l'économie locale. "A l’exception de la grande distribution, on prend tous les candidats là où ils sont, ensuite nous leur proposons l’aide de nos bénévoles pour traduire leur menu ou leur affichage en basque ou pour trouver des fournisseurs locaux», a-t-il précisé. Au total, 72 prestataires et 300 particuliers y ont adhéré.

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité