Le ticket gagnant de la cagnotte de l’Euromillions a été validé dans un établissement de Charente-Maritime. Le chanceux a désormais deux mois pour réclamer ses 44 millions de gain.

Le week-end a bien débuté pour le Français qui a remporté vendredi 25 janvier les 44 297 359 euros de la loterie européenne Euromillions. Les régions rurales sont à l’honneur puisqu’après le Calvados, Revel, Saint-Michel ou encore les Alpes-Maritimes, c’est en Charente-Maritime que cet homme (ou cette femme) à la main heureuse a rempli le bulletin gagnant, a révélé la Française des Jeux (FDJ). Jusqu’au jour du paiement, le mystère planera sur le nom du point de vente, comme sur celui du gagnant.

Publicité
Ce dernier dispose du traditionnel délai de 60 jours pour se faire connaitre et réclamer son gain. Cet anonyme risque cependant de choisir de conserver le secret quant à son identité, comme ce fut le cas pour le dernier vainqueur qui avec  169 837 010 euros de gains dans les Alpes-Maritimes détient le record dans l’hexagone. Malgré sa modeste 12e place au classement des plus importants jackpots français, le gagnant de vendredi  pourra se consoler en regardant les statistiques flatteuses qui lui ont valu ce succès : comme chaque joueur, il avait une chance sur 116 531 800 de décrocher le gros lot. Il pourra aussi se dire qu’ils ne furent que 77 sur 65 millions de Français dans son cas depuis le lancement de la loterie en 2004, également ouverte aux Espagnols, Britanniques, Luxembourgeois, Belges, Suisses, Portugais, Irlandais et Autrichiens. Il pourra également se consoler en prenant des vacances autour du monde, en achetant la voiture ou la maison de ses rêves, bref en réalisant son rêve. A moins qu’il ne choisisse, pourquoi pas, de réaliser celui des autres en donnant une partie de ses gains à une œuvre caritative… 

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité