Près de 350 femmes ont été victimes de "Gary", un  cyber-maître chanteur américain qui les poussait à se dévêtir devant leur web Cam.

Un californien de 26 ans, accusé de "sextorsion", a été arrêté par le FBI mardi dernier. Il a été inculpé de 30 chefs d’accusation parmi lesquels "acte de piratage", "vol d’identité" et "extorsion". Les autorités le soupçonnent d’avoir piraté des centaines de comptes Skype, Facebook et des boîtes mail (Gmail et Yahoo ! Mail). Sa spécialité : faire chanter la gent féminine. Les autorités américaines ont retrouvé plus de 3000 sexpics sur son ordinateur.

Publicité
Son mode opératoireIl piratait le compte de sa victime en modifiant le mot de passe. L'objectif était de trouver des photos compromettantes afin de la faire chanter. Il la menaçait ensuite de rendre ces clichés publics si elle refusait de lui faire un strip-tease sur Skype.  Il aurait mis ses menaces à exécution dans plusieurs cas. Le comble ? Il se faisait ensuite passer pour elle et entrait en contact avec ses copines afin de recommencer l’opération. Il encourt jusqu’à 105 ans de prison. 

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité