Dans le Kentucky, aux Etats-Unis, un petit garçon de 5 ans a tiré par accident sur sa petite sœur alors âgée de seulement 2 ans. Il lui a tiré dessus avec son propre fusil.

Un enfant de 5 ans a tiré avec son propre fusil sur sa petite sœur de 2 ans. La petite fille est morte d’une balle dans la poitrine. Dans leur maison du Kentucky, aux Etats-Unis, la maman des deux enfants a entendu un coup de fusil alors qu’elle s’était absentée quelques minutes dans la pièce à côté. Quand elle est revenue, elle a découvert le corps inanimé de sa petite fille. L’arme appartenait au petit garçon, qui avait l’habitude de « jouer » avec. Le fusil, un 22 long rifle, était donc à porté de main. Seulement, les parents avaient oublié qu’il y restait une balle. Un accident qui relance de manière tragique, une fois encore, la question du port d’armes. 

Un fusil en guise de jouetEn novembre dernier, le petit garçon avait reçu pour son anniversaire ce « jouet » mortel. C’est le site internet spécialisé dans la vente d’armes aux 4-10 ans, Crickett Firearms, qui a vendu le fusil aux parents en quête d’un cadeau. Leur slogan était le suivant : « mon premier fusil ». Sur ce site, on découvre avec stupeur des dizaines de photos d’enfants accompagnés de leur « jouet » préféré : leur première carabine. Les armes vendues sont conçues spécialement pour les tout-petits, elles sont plus petites et adaptées à leurs petites mains. Il existe même un modèle en rose, pour les filles. Le site internet vend aussi des livres de méthodologie expliquant aux enfants à quel point une arme peut être utile, notamment pour se défendre.

Publicité
Un drame en plein débat sur la détention d’armesCe drame survient en plein débat sur la détention et le port d’armes aux Etats-Unis. Après la tuerie de Newtown, qui a causé la mort de vingt enfants et de six adultes en décembre dernier, des textes de lois prévoyant une réglementation plus stricte ont été déposés au Congrès américain. Ces textes ont été rejetés il y a deux semaines.

 

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité