Tombé aux oubliettes, le télégramme qui a marqué la fin du IIIème Reich a été retrouvé aux Etats-Unis. Il vient d'être vendu aux enchères près de 55 000 dollars.

Alors que le monde fête cette année le 70 ème anniversaire de la Seconde Guerre Mondiale, un détail important a refait surface. Selon le magazine en ligne Slate, il s'agit d'un télégramme écrit par Hermann Göring, commandant en chef de la Luftwaffe, qui aurait précipité le suicide d'Adolf Hitler, le 30 avril 1945. Tombé dans l'oubli, le document est réapparu aux Etats-Unis pendant une vente aux enchères le 11 juillet dernier, dans l'Etat du Maryland. Il a été cédé à un acquéreur anonyme pour la modique somme de 54 675 dollars alors que la prix de départ de la vente était à 15 000 dollars.

Le télégramme en question faisait partie de nombreux dossiers, tous récupérés dans le bunker du Führer par le capitaine américain Benjamin Bradin en 1945. Plus d'un mois après le suicide d'Adolph Hitler découragé par son impuissance face aux Alliés, les troupes américaines avaient pris possession de plusieurs points stratégiques des forces de l'Axe. Conservé dans une banque locale en Caroline du Sud (USA), le document n'a été découvert qu'en 1958 par le fils du capitaine, James Bradin. 

Un document historique

James, alors "étudiant et futur colonel de l'armée", a apporté le télégramme à son professeur, Robert Rieke. D'après Slate, ce dernier s'est "(rendu) compte de son importance historique". 

Publicité
Dans le message envoyé au Führer, Hermann Göring qui s'inquiète pour la situation d'Hitler et sa succession, rappelle à ce dernier qu'il peut disposer des pleins pouvoirs si cela s'avère nécessaire (décret du 29 juin 1941): "vous avez mentionné certaines décisions pour moi et souligné que je serais, si des négociations devenaient nécessaires, en meilleure position que vous à Berlin (...) (si) vous avez perdu votre liberté d'action".

Hitler aurait ainsi mis fin à ses jours, désespéré par sa défaite face aux Alliés et par la trahison de son commandant.

Vidéo sur le même thème : Une chorégraphie nazie dans un spectacle de danse fait scandale

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité