La fille de Jacques Lebigre, le secrétaire départemental de l’UMP de l’Essonne et ancien bras droit de Serge Dassault, a été victime d’une violente agression mardi à son domicile.

Jacques Lebigre est furieux. "A force de pointer du doigt Serge Dassault et Jacques Lebigre, qui sont des soi-disant porteurs de valises, ça donne un alibi aux fêlés", a fustigé sur sa page Facebook le secrétaire départemental de l’UMP de l’Essonne après l’agression de sa fille. La jeune femme de vingt ans a en effet été victime d’une violente agression mardi au domicile familial de Soisy-sur-Seine (Essonne). Trois hommes cagoulés ont fait irruption dans la demeure alors qu’elle s’y trouvait seule.   "Flora a été sauvagement agressée, chez nous, en pleine matinée, par trois individus barbares et laches (…) Ils l’ont battue, étranglée, menacée de la tuer, la laissant dans un état dramatique sur le plan physique et psychologique", a expliqué l’ancien bras droit de Serge Dassault à la mairie de Corbeil-Essonnes avant de dénoncer une "abomination".

Son cuir chevelu a dû être recousuLes trois agresseurs venus pour cambrioler la maison des Lebigre ont ensuite enfermé la jeune femme dans une armoire, le temps de dérober les objets de valeur. "Ils cherchaient du fric, et sont devenus fous furieux" car ils ne le trouvaient pas, a également rapporté Jacques Lebigre. "Ils avaient entendu dire que j’avais une valise Vuitton remplie d’argent", a-t-il poursuivi. Une fois les agresseurs partis, Flora a pu être secourue et transportée à l’hôpital. Choquée, elle souffre de multiples contusions  notamment dues aux coups de tournevis et de poings que les cambrioleurs lui ont donnés dans les jambes et à la tête. Son cuir chevelu a même dû être recousu.

Publicité
Une enquête a été ouverte par le parquet d’Evry, et confiée à la police judiciaire de l’Essonne. "Je fais confiance aux autorités policières et judiciaires pour retrouver et punir les trois ignoble voyous qui ont perpétré cet acte abominable. Pour ma part, je ferai tout pour que cela ne reste pas impuni !", a prévenu Jacques Lebigre 

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité