L’auteur du "Suicide français" aurait récemment été approché par Nicolas Dupont-Aignan et d’autres personnalités de la sphère politique. Mais le polémiste préfèrerait conserver "sa liberté journalistique".

Nicolas Dupont-Aignan aurait récemment fait une proposition à Eric Zemmour. Au micro de Sud-Radio, l’ancien candidat à la présidentielle de 2012 a en effet reconnu qu’il avait proposé au polémiste qu’il "connaît depuis longtemps" de porter les couleurs de son parti, Debout la République, lors des dernières élections européennes. Ce que l’auteur du "Suicide français" a refusé, son nom n’ayant été cité à aucun moment pendant ce scrutin. Notons par ailleurs que cette demande aurait été formulée plusieurs mois avant la sortie du dernier livre polémique d’Eric Zemmour.

Pour justifier son refus, ce dernier aurait notamment fait valoir sa volonté "de garder sa liberté journalistique", a ensuite expliqué le député de l’Essonne avant d’ajouter, sans plus de précisions, qu’il a "également été approché par d’autres partis".

Publicité
D’autres politiques l’auraient également approchéMetronews rappelle cependant quelques évènements qui pourraient éclairer les propos pour le moins évasifs de Nicolas Dupont-Aignan. Le site du quotidien gratuit souligne en effet qu’Eric Zemmour avait participé en 2011 à la convention nationale des réformateurs libéraux de l’UMP et que, plus récemment, il était l’invité d’honneur d’un meeting organisé par le maire apparenté FN de Béziers, Robert Ménard. Autant d’éléments qui semblent vouloir dire que si Eric Zemmour a été approché par d’autres politique que la maire d’Yerres, ceux-ci se trouvaient principalement à droite de l’échiquier.

Vidéo sur le même thème - Regardez le clash entre Léa Salamé et Eric Zemmour

]

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité