Habitué des polémiques et des clashs en direct, Eric Zemmour s’est illustré à plusieurs reprises pour ses phrases choc. Souvenez-vous...

Les "bandes" qui "dévalisent, violentent ou dépouillent"

En mai 2014 sur RTL, Eric Zemmour se servait d’une de ses chronique radio pour dénoncer le comportement des "bandes de Tchétchènes, de Roms, de Kosovars, de Maghrébins, d’Africains qui dévalisent, violentent ou dépouillent". Des propos choc qui lui ont ensuite valu d’être poursuivi pour incitation à la haine raciale. Le polémiste connaîtra d’ailleurs ce mardi la décision du tribunal correctionnel de Paris.  Lors de l'audience le 24 juin, le parquet a requis une amende de 5 000 euros et 3 000 euros d'amende avec sursis à l'encontre de RTL, poursuivie pour avoir diffusé la chronique d'Éric Zemmour sur son site internet.