Une large majorité de Français (62%) aurait une mauvaise opinion de polémiste auteur du "Suicide français". Un tiers (35%) aurait même un "très mauvais" avis.

Eric Zemmour n’en finit pas de faire du bruit. Depuis la sortie de son livre intitulé Le suicide français, le polémiste alimente une vive polémique et les ventes de son livre ne cessent d’augmenter. Un succès qu’il doit notamment aux différentes thèses qu’il défend dans son ouvrage et qui lui valent aussi bien d’être apprécié par certains que critiqué par d'autres.

A lire aussi – Eric Zemmour : les 5 points qui créent la polémique

Aussi et d’une manière générale, les Français auraient une image négative d’Eric Zemmour. La majorité d’entre eux (62%) aurait un mauvais avis de lui, selon un sondage Odaxa pour Le Parisien. Près de 35% en auraient même une "très mauvaise" image. Les avis sont toutefois partagés entre les sympathisants de droite et de gauche. Les premiers sont un sur deux à l’apprécier tandis que chez les seconds, huit sur dix ont une mauvaise image de lui.

A lire aussi - Non, le livre d’Eric Zemmour ne fait pas mieux que celui de Valérie Trierweiler

69% des sympathisants FN ne sont "pas choqués" par ses propos sur VichyQuant aux propos tenus par le polémiste à propos du régime de Vichy qui "aurait sauvé des juifs français", 62% des sondés se disent "choqués". Un score qui s’établit à 50% chez l’ensemble des sympathisants de droite. Et alors que 49% ne le sont pas, l’institut Odaxa souligne que cela ne "vaut évidemment pas pour autant accord de leur part avec cette idée". Dans le détail, 69% des sympathisants du Front national ne sont pas "choqués" tandis que 55% le sont dans les rangs des sympathisants UMP et 79% chez ceux du Modem.

Publicité
Un clash a eu lieu entre Eric Zemmour et Léa Salamé à propos de ce que ce dernier écrit dans son livre sur la Seconde Guerre mondiale. Accusé de vouloir faire la "réhabilitation" du régime de Vichy et poussé dans ses retranchements sur le plateau d'"On n'est pas couché" (France 2), le polémiste avait fini par lâcher : "il a sauvé des juifs français, oui". Ce qui avait déclenché un tollé de réactions.

A lire aussi – Manuel Valls critique implicitement les thèses d’Eric Zemmour

Vidéo sur le même thème - Regardez le clash entre Léa Salamé et Eric Zemmour

]