Jeudi soir, l’alerte enlèvement déclenchée à la suite de la disparition du petit Vicente mercredi a été levée. Pourtant, l’enfant et son père n’ont toujours pas été retrouvés.

Jeudi en fin de journée, le dispositif "Alerte enlèvement" déclenché mercredi soir a été levé. L’alerte avait été lancée à la suite de l’enlèvement de Vicente, 5 ans, par son père à Clermont-Ferrand dans le Puy-de-Dôme. Ni le petit garçon ni son père en fuite n’ont pour l’instant été retrouvés mais le procureur de la République de Clermont-Ferrand, Eric Maillaud, a décidé de mettre fin au dispositif.

Il a justifié cette décision par la nécessité de faire le tri dans toutes les informations obtenues grâce à l’alerte. "Par son ampleur, cet acte d’enquête exceptionnel a permis le recueil de très nombreuses informations qui vont permettre à l’enquête judiciaire de se poursuivre et de s’intensifier. Il a donc été mis fin au dispositif à compter de ce jour 18 h 30", a-t-il déclaré dans un communiqué, cité par Ouest-France.

Plus de 800 témoignages reçus par la police

Pendant les 20 heures où le dispositif était en place, la police judiciaire a reçu plus de 800 témoignages grâce au numéro d’urgence, le 197, mis en place dans le cadre de l'alerte enlèvement. "Conserver un dispositif qui mobilise des moyens très importants et une plateforme téléphonique, pour recueillir des appels qui sont susceptibles de ne plus servir de manière très utile, ne paraissait plus opportun", a expliqué Eric Maillaud, rapporte Francetvinfo.  

Publicité
La levée de ce dispositif exceptionnel n'entraîne pas un arrêt des recherches pour autant. "L’enfant n'a pas été retrouvé dans un délai bref mais les informations recueillies vont permettre maintenant dans un autre cadre juridique, celui de la flagrance, de poursuivre l'enquête activement par d'autres moyens que l'on ne peut pas nécessairement évoquer", a affirmé le procureur de la République. Les enquêteurs continuent donc de rechercher Vicente et son père, Jason Lopez.

En vidéo sur le même thème : "Rends-toi mon fils!" L'appel de la mère de Jason Lopez, le père qui a kidnappé son fils Vicente

Publicité
Publicité