Dismaland était un parc d’attractions dystopique en Grande-Bretagne. Il va connaître une seconde vie dans la "jungle de Calais".

Un Disneyland cauchemardesque

©

Le parc d’attractions apocalyptique créé par le street-artiste Banksy a fermé dimanche en Grande-Bretagne. Le créateur de ce Disneyland cauchemardesque a annoncé que les matériaux récupérés seraient utilisés pour construire des abris pour les réfugiés de la "jungle de Calais", un ensemble de camps de fortune situé près de Calais, où de nombreux migrants attendent de pouvoir rejoindre le Royaume-Uni.

 

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité