Avant d’être littéralement expulsé de la manifestation #NuitDebout, samedi, place de la République, le philosophe Alain Finkielkraut a lâché un très spirituel "gnagnagnagna" à une manifestante, avant de la traiter de "pauvre conne". Une réplique particulièrement moquée sur Twitter.

"Gnagnagnagna... Pauvre conne"

"Gnagnagnagna". A court d’arguments et visiblement énervé, le philosophe Alain Finkielkraut a dérapé, samedi, face à une militante de #NuitDebout, sur la place de la République. Face à la manifestante, l’homme de lettres à tout simplement répondu "gnagnagnagna… Pauvre conne !" Avant d’être expulsé des lieux par les militants.

Une répartie qui lui a valu de devenir la risée de Twitter et d'être l’objet de détournements. Découvrez notre sélection en images.