La justice soupçonne une femme d’avoir empoisonné plusieurs hommes dans le but de récupérer leur argent. La SDF, Patricia de son prénom, a déjà été incarcéré pour le meurtre de deux hommes en 2011. Mais les enquêteurs pensent que le nombre de victimes pourrait être plus élevé.

© AFP

Une SDF de 53 ans pourrait être la nouvelle veuve noire d'Internet. Décrite comme marginale, cette femme a été interpellée en juin 2012 en Haute-Savoie après avoir tenté d’empoisonner un homme de 87 ans. Incarcérée depuis, les enquêteurs la soupçonnent d’être la principale instigatrice d’autres affaires d’empoisonnement.

L'âge des victimes oscillait entre 66 et 87 ans

Selon une source proche de l'enquête, Patricia est soupçonnée d'avoir servi des cocktails de médicaments à ses conquêtes masculines rencontrées sur Internet et d'avoir possiblement donné la mort à deux d'entre eux en 2011 et 2012. Elle était devenue légataire universelle de l'un et touchait de l'argent du second. L'âge de ses victimes oscillait entre 66 et 87 ans.

"J’ai échappé à la mort"

Publicité
Un habitant de Fréjus, victime de cette présumée veuve noire, a décidé de témoigner contre la quinquagénaire. "On m'a dit que j'avais échappé à la mort, mais à une mort très douce. Elle était très menteuse. Elle m'a dit qu'elle était diamantaire, femme d'affaires, qu'elle s'occupait de mariages (...)". En moins de trois mois, la femme lui aurait volé des documents personnels et aurait mis son nom sur le bail de son appartement sans le prévenir.

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité