Depuis plusieurs mois, les parents du petit Gaspard racontent sur Facebook le quotidien de leur enfant atteint de la maladie neurodégénérative de Sandhoff. 

Son histoire émeut des milliers d’internautes depuis plusieurs mois. Gaspard, petit garçon de deux ans atteint d’une maladie incurable, voit son quotidien raconté par ses parents sur Facebook. Entre journées agréables et moments plus difficiles. 

Depuis novembre 2015, les parents du petit Gaspard, né en août 2013 près de Rennes, ont en effet décidé de raconter sur le réseau social l’histoire de leur enfant atteint de la maladie neurodégénérative de Sandhoff, maladie incurable.

"Cette page a pour objectif de partager la vie de notre petit garçon (…) Nous voudrions rassembler ici tous ceux qui veulent entourer Gaspard et sa famille de chochottes...", expliquent les parents avec un brin d'humour.

Des histoires pleines de tendresse

Plus de 27 000 personnes suivent la vie au quotidien du petit garçon et de ses parents. Des anecdotes mignonnes aux problèmes de santé que connaît Gaspard, les messages sur le réseau social sont d’une tendresse véritable. Celle de deux parents qui profitent de chaque instant avec leur enfant.

Publicité
L’espérance de vie des malades de Sandhoff ne dépasse généralement pas quatre ans. "La maladie apparaît dès les 3 à 6 premiers mois de la vie de l’enfant et évolue rapidement. Elle se caractérise par une cécité précoce, une détérioration motrice et mentale progressive, ainsi qu’une tache rouge sur la macula. Pour l’heure, aucun traitement n'existe", précise 20minutes.fr.

Pour suivre la vie de Gaspard, "entre Terre et Ciel", c’est ici : https://www.facebook.com/GaspardentreTerreetCiel/

Et pour en savoir plus sur cette maladie et faire un don pour l’association "Vaincre les maladies Lysosomales", un autre lien est prévu : http://www.vml-asso.org/

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité