En mars dernier, une journaliste australienne publie une photo d’enfance avec, en arrière-plan, ce qu’elle croit être un fantôme. Depuis, le mystère a été résolu. 

Surprise par la découverte d’une photo de famille où l’on devine une étrange silhouette de petite fille, une journaliste australienne, Anastassia Perets, publie le cliché sur sa page Facebook avec cette mention : "Je vous présente une photo effrayante de moi quand j’étais petite". La jeune femme précise alors : "Ce qui est effrayant est que la petite fille dans le fond n’est pas une personne réelle".

A lire aussi -Un fantôme aux idées lubriques aurait fait fuir un couple de chez lui ! 

Cette photo est relayée de nombreuses fois sur les réseaux sociaux ainsi que par Paris Matchqui rapporte que "bien que la photo ait été prise dans le domicile familial, ses proches expliquent n’avoir jamais vu l’enfant et appuient la théorie du fantôme".

L’énigme résolue par un Français 

Si certains internautes s’accordent sur l’hypothèse paranormale des proches de la jeune femme, d’autres restent plus cartésiens. L’éventualité d'un miroir a été écartée par Anastassia : "Je pensais que c’était un miroir, mais après vérification, ça n’en n’est pas un".

La thèse voulant que la petite fille soit en réalité une image tirée du film Poltergeist, dans lequel joue une fillette blonde assez ressemblante, est également réfutée. Aucune scène du film ne paraît correspondre.

Publicité
C’est à ce moment-là qu’un Français entre en scène. Un habitant de la commune d’Oullins, près de Lyon, pense détenir la clé du mystère et s’adresse directement à la jeune femme via sa page Facebook : "Désolé mais j’ai vu cette image dans un célèbre magazine français. Cette fille n’est pas un fantôme, mais une simple image. Ma grand-mère l’avait dans sa chambre. Si tu veux, je peux te trouver la preuve". Une fois la preuve reçue, Anastassia publie la photo du jeune homme, qui ne laisse plus aucune place au doute.

 Vidéo sur le même thème : A Cologne, on chasse les esprits à coups de tambours