L’association Civitas a été prise en flagrant délit de mésinformation en diffusant des clichés d’un cours d’éducation sexuelle. Vendue comme s’étant déroulée en France, celle-ci aurait eu lieu en réalité au Canada. 

La main dans le sac. Après avoir arpenté les rues parisiennes aux côtés de groupuscules néo-nazis, l’association catholique intégriste Civitas, très attachée aux valeurs chrétiennes et tout aussi engagée dans les nombreux débats sociétaux, a de nouveau fait parler d’elle. Elle a profité de la vive polémique entourant le débat sur la théorie du genre pour tenter de tirer, elle aussi, son épingle du jeu au sujet de l’éducation sexuelle au risque de flirter avec la désinformation. En effet, le 10 février dernier, un photomontage d’une femme donnant un cours d’éducation sexuelle a été publié sur le site Internet de l’organisation. Les méthodes pédagogiques employées durant ce cours de lycée sont pour le moins insolites. On peut y voir un professeur utilisant des accessoires en faisant des poses lubriques. Le commentaire "Voilà l’éducation sexuelle enseignée à nos enfants !" agrémente le tout. De quoi alimenter encore un peu plus le tollé généralisé et l’incompréhension planant autour de ce débat. 

Vivement relayée par les réseaux sociaux, les photos ont fait l’objet d’expertises par les médias. Avec cette question : ont-elles été véritablement été prises en France ? Selon Debunkershoax, site spécialisé dans la "démolition de l’intox et rumeurs des extrêmes droites", les clichés n’ont en rien été pris dans l’Hexagone, mais bel et bien de l’autre côté de l’Atlantique, au Canada. Pour preuves : les lettres "HIV/AIDS", acronymes anglais du VIH et du sida, et l’identité de la conférencière, Carlyle Jansen tenancière d’un sex-shop et conférencière connue dans le pays pour organiser des conférences auprès des lycéens. Celles-ci, par leur caractère très illustré, ont pour vœu de prévenir autant des maladies sexuellement transmissibles que d’informer sur les divers questionnements liés à la sexualité et au plaisir. Chou blanc, donc, pour l’association, dont la crédibilité risque fort de se voir amoindrie.

Civitas répond

Publicité
Voyant le tollé arriver de concert avec le discrédit, l’organisation a tenté de rectifier le tir, non sans veiller à continuer de défendre tant bien que mal son point de vue. "Quelques médias du système ironisent parce que Civitas diffuse des photos prises au Canada et non en France. C’est vrai que quelques jours nous ont été nécessaires pour situer précisément l’endroit où ont été prises ces photos. Nous n’avons pas les moyens des médias du système", peut-on ainsi lire dans la version remaniée de l’article d’origine. "Et pour en revenir à ces photos, qu’elles soient prises dans une école canadienne n’enlève rien au problème. Ces photos ne sont pas truquées. Elles illustrent les dérives auxquelles mènent ces cours d’éducation sexuelle". 

En vidéo sur le même thème : Les catholiques intégristes contre le mariage pour tous 

Publiez votre commentaire

27 commentaires

Il me semblait bien, en effet

Portrait de Danyveline (anonyme)

Il me semblait bien, en effet, que "Civitas", c'était la "mauvaise foi"!... (mais... en latin, bien sur, c'est mieux!) Ces gens-là devraient être internés dans des hôpitaux psychiatriques!... Ce sont les dignes (ou indignes?) successeurs de "l'Opus Dei", qui a tant aidé un certain Franco à exercer son ignoble dictature pendant près de 50 ans en Espagne!....

(vous savez, ce grand humaniste qui avait inventé le supplice du "Garrot"....)

Encore bravo à ces vaillants "humanistes"

Décidément, je préfère les athées!

Votez pour ce commentaire: 

Bonjour.

Portrait de passant par là

Bonjour.

Il n'y a pire sourd dit-on que celui qui ne veut pas entendre... Civitas à bien repondu à une attaque qui se discrédite d'elle-même, puisqu'elle évite le vrai problème traité, en bifurquant sur la forme et en cherchant ainsi à prendre les lecteurs pour des imbéciles. Un peu de bon sens: n'entend-t-on pas fort souvent pour justifier telle ou telle loi ou réglementation très interessées:" mais cela se fait déjà là ou là-bas ...". Quand cela arrange on se précipite sur l'exemple des autres et quand cela dérange les mêmes  fuient en pretextant que c'est "ailleurs...". A remarquer d'ailleurs que les politiques français doivent manquer d'imagination car ils se contentent le plus souvent de copier !  Pour copier il faut déjà que d'autres aient eu le courage de tenter ...  Le plus souvent les soit-disant grands changements ne sont que des redites d'erreurs qui n'en sont pas, simplement elles ne sont pas faites pour profiter au plus grand nombre... Que cela se passe au Canada ou ailleurs peut importe, l'exemple reste, comme mauvais, c'est ce qui est montré et signifié. Il n'y a pas de mensonge là- dedans, sauf pour ceux qui ne veulent pas savoir et sont plus dans l'affirmation de ce qu'ils croient être leurs avancées... Dire que des générations de lycéens de ces dernières annéees en étaient à s'embrasser sur la bouche à tour de rôle pensant ansi se montrer libérés alors qu'ils satisfaisaient à une croyance, une mode dont ils étaient dépendants les uns vis à vis des autres et s'éxécutaient sans seulement rien ressentir, en jouant simplement un mauvais rôle  contre eux-mêmes en fait...  Voilà le résulata de ces soi-disant cours qui ne visent qu'à vendre du sexe, des petits lapins électriques, des films, divers articles, des agnces de rencontre... présentés comme absolument nécessaires pour obtenir le graal alors que cette sorte d'obligation à l'obtenir est le meilleurs moyen pour ne pas le vivre justement. L'humanité n'a pas dépèrie jusqu'à présent et sans ces cours présentés tous comme absolument nécessaires pour tout maitriser... quel mensonge ! On ne vous a jamais appris à respirer, c'est inné, vous y arrivez par vous-mêmes. La sexualité c'est la même chose, inutile d'apprendre tout le Kamasoutra, vous arriverez bien à vous reproduire sans cela et le paroxisme de votre désir sera sans doute la source de votre plaisir, le tout est de trover le partenaire qui peut partager la même chose avec vous. Par contre on ferait mieux d'apprendre aux garçons à comprendre la psychologie des filles et inversement, à partir de leurs fonctionnements biologiques réciproques. Cela éviterait bien des drâmes dûs à l'incompréhension et l'interprétation de l'autre à partir de la connaissance de soi. Mais cela ne rapporte rien alors...on ne s'en soucie pas ! Ce serait "cadeau" comme le chante Marie Laforêt...

Bonne continuation.

 

Votez pour ce commentaire: 

Peu importe l'endroit où ces

Portrait de Luidgi77

Peu importe l'endroit où ces photos ont été prises. Civitas a eu le mérite de montrer que ces dérives d'enseignement existaient  et menacent le monde entier. En ce qui concerne les membres du gouvernement, il y a longtemps qu'ils utilisent les méthodes de Goebels, avec des médias à leurs bottes, pour nous faire avaler n'importe quoi. Ils ne seront plus jamais crédibles.

Votez pour ce commentaire: 

Les médias sont donc à l

Portrait de  Françoise

Les médias sont donc à l'entière disposition du pouvoir ?

Najat Belkacem avec son air de sainte nitouche est une belle menteuse : la "théorie du genre" n'est pas une fausse rumeur, Belkacem l'a elle-même défendue devant caméras. Je n'ai rien à voir avec Civitas ni avec les soit-disant "néo fachistes" mais j'approuve qu'on défende la famille, fondement d'une société construite, capable de tenir tête aux multinationales prédatrices. Casser la famille permet aux oligarchies de règner sur des individus axés sur leur jouissance égocentrique.

Votez pour ce commentaire: 

Bien sur, vous n'avez pas

Portrait de S.BOLINSKI

Bien sur, vous n'avez pas encore compris? 80 % des medias sont de gauche! Tous ceux qui ont une opinion autre ou de droite sont evincés ou censurés.

Votez pour ce commentaire: 

«...la "théorie du genre" n

Portrait de Jako06

«...la "théorie du genre" n'est pas une fausse rumeur,... » ... donc c'est bien une vrai rumeur !

C'est bien ce que dit et répète le gouvernement  (ainsi que les médias) depuis le début de cette affaire ! Mme Najat Vallaud-Belkacem a donc bien raison !

Votez pour ce commentaire: 

Vous  aussi, vous êtes une

Portrait de bachibouzouc

bachibouzouk

Vous  aussi, vous êtes une menteuse. Belle, je ne sais pas mais menteuse, ça c'est certain. N. Belkacem n'a jamais défendu la théorie du genre telle que vous le laissez entendre.

Votez pour ce commentaire: 

rien de neuf sous le soleil,

Portrait de César Da Silva

rien de neuf sous le soleil, les chrétiens n'étant que des membres d'une secte appelée christianisme.

des maboules, quoi.

vous avez remarqué comme les plus virulents specimens des religions (toutes les religions) ne s'embarrassent pas des préceptes qu'ils veulent imposer au monde entier, et mentent, volent, violent, torturent, tuent?

hypocrites au dernier degré.

Votez pour ce commentaire: 

Pages

Publicité