Thierry Leyne, le principal partenaire de DSK dans son fonds d’investissement lancé en 2013, est mort jeudi en Israël. Il se serait défenestré.

Dominique Strauss-Kahn a perdu son principal partenaire dans LSK. Thierry Leyne, l’homme avec qui il s’était associé l’année dernière pour créer un fonds d’investissement appelé Leyne-Strauss-Kahn (LSK) est décédé jeudi. Selon les premières informations qui ont été communiquées par ses proches, il se serait suicidé en se défenestrant d’une des plus hautes tours de Tel-Aviv, en Israël. Les raisons de son geste n’ont pas été dévoilées.

Ils ne se connaissaient pas depuis très longtempsAgé de 48, Thierry Leyne disposait d’un diplôme d’ingénieur et avait effectué l’ensemble de sa carrière dans les milieux financiers. A ce titre, il avait notamment travaillé en France, mais aussi au Luxembourg et en Israël. D’après les informations du Figaro, il aurait rencontré DSK il y a quelques temps seulement. Les deux hommes auraient été présentés par des amis communs, quelques semaines après que l’affaire du Sofitel de New York a éclaté.

A lire aussi - Affaire du Sofitel : "DSK a été piégé, Nafissatou Diallo n’était pas là par hasard"

Publicité
Ils auraient d’abord commencé à travailler ensemble en organisant des conférences données par l’ex-patron du FMI aux "managers du groupe" Assya Capital de Thierry Leyne, expliquait ce dernier dans les colonnes du journal en mai dernier. Puis, en 2013 les deux nouveaux amis auraient décidé de s’associer pour créer un fonds d’investissement, baptisé LSK. Aussi, Thierry Leyne  Leur objectif était alors d’atteindre une taille de 2 milliards de dollars, précise Le Figaro.

A lire aussi – DSK : pour lui, les affaires roulent

Video sur le même thème: DSK rejoint le conseil de surveillance d'une banque russe