Les recherches, du petit Yasin tombé dans un affluent du Rhône mercredi alors qu’il souhaitait récupérer son ballon, ont été interrompues. Une marche de la communauté turque de Saint-Rambert-d’Albon (Drôme) est prévue ce jeudi.

Les recherches de Yasin ont été suspendues mercredi soir à Saint-Rambert-d’Albon (Drôme). Le garçon est tombé dans la rivière des Claires qui traverse cette commune de 4.500 habitants tandis qu’il essayait de récupérer son ballon tombé dans le cours d’eau. Alors que l’alerte a été donnée rapidement par les amis de l'enfant, un important dispositif a été déployé par les pompiers et la gendarmerie pour le  retrouver. Un hélicoptère a par ailleurs survolé plusieurs fois la zone.

Publicité
Une zone à risqueTandis que l’inquiétude pour le garçon est encore vive, les habitants ont fait part de leur colère : ce n’est pas la première fois qu’une personne est emportée par la rivière. Un jeune enfant et un adulte qui a tenté de lui porté secours ont été retrouvés noyés plusieurs heures après que les secours aient été appelés sur place. Gérard Oriol, le maire de la commune a exprimé son pessimisme sur le sort de Yasin : "Vu la force du courant, même un adulte n’aurait pas pu s’en tirer". Les habitants, quant à eux, attendent que les lieux où le drame s’est produit soient plus sécurisés. "Nous allons réparer les trous dans le grillage protégeant la rivière pour que ce genre d’accident n’arrive plus", a annoncé Gérard Oriol afin de rassurer les riverains.Une marche est organisée ce jeudi pour soutenir la famille et demander plus de sécurité autour de la rivière. 

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité