Portés disparus depuis dimanche soir, un père et sa fille ont été retrouvés pendus dans un jardin, lundi dans le Loiret. Les circonstances de leur mort restent à éclaircir. 

Un drame familial s’est récemment noué dans le Loiret. Un père et sa fille ont été retrouvés pendus dans le jardin d’une propriété du grand-père de la petite victime. Ils étaient portés disparus depuis dimanche soir à Orléans. Selon les informations de BFM TV, l’homme de 37 ans avait récupéré son enfant vendredi à la sortie de l’école. Séparé de la mère, il en avait la garde pour le weekend et devait la rendre dimanche soir. Mais il ne s’est jamais présenté et demeurait depuis introuvable. La police judiciaire d’Orléans avait alors été saisi pour "soustraction de mineur pas ascendant", et le père et sa fille étaient activement recherchés par la police. Sur les réseaux sociaux, un appel à témoins avait également été lancé.

Publicité
Un projet de suicide évoqué dans une lettreOn ignore encore les circonstances exactes de leur mort. L’autopsie pratiquée sur leur deux corps devrait permettre de les déterminer, d’ici quelques jours. En attendant, la chaine d’infos en continu qui cite son consultant police-justice, Dominique Rizet, rapporte que le trentenaire "était dépressif depuis quatre ans". "Plusieurs alertes" auraient même été données concernant son état psychologique. France 3croit de son côté savoir que le père de famille avait laissé chez lui sa carte bleue, son téléphone portable et un courrier expliquant qu’il souffrait d’un "mal-être lié à sa situation familiale". Dans ce courrier, il y aurait même évoqué un projet de suicide.

 

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité