Un requin est récemment mort sur une plage de Punta Cana (République Dominicaine) après avoir été attrapé et traîné sur le sable pour que les touristes puissent se photographier avec. L’animal aurait agonisé pendant de longues minutes. 

Une nouvelle illustration de la bêtise humaine. Il y a quelques jours sur une plage de Punta Cana en République Dominicaine, des secouristes et des touristes n’ont pas hésité à martyriser et à tuer un requin sans défense pour le seul plaisir de se prendre en photo avec lui. Les faits sont rapportés par le Daily Mail qui a repéré sur les réseaux sociaux une vidéo montrant la capture du squale. Cette bande, qui suscite de nombreuses réactions d’indignation, montre comment une dizaine d’hommes est parvenue à attraper l’animal dans l’eau. On peut ainsi voir des touristes et des secouristes dans l’eau, équipés d’une bouée de sauvetage et de bâtons pour tenter de capturer le requin.

Des enfants sont montés dessus alors que le requin agonisaitLa vidéo dévoile ensuite comment l’animal a été traîné sur le sable et comment il a tenté de s’échapper. Sur les images, le squale tente d’abord de se débattre en bondissant, puis ses ‘ravisseurs’ le bloquent à plusieurs en lui maintenant la queue et les nageoires à l’aide de cordes.

La suite de cette tragique histoire est ensuite racontée par le Daily Mail. Le journal explique en effet que le requin a ensuite servi d’attraction : plusieurs personnes se sont succédées pour être photographiées à côté de lui, des enfants montant même sur lui et ce, alors que l’animal agonisait sur le sable et sous un soleil de plomb. Toujours d’après le média britannique, le requin est finalement mort.

Souvenez-vous l’histoire du dauphin en Argentine

A lire aussi Des touristes tuent un bébé dauphin en voulant prendre des selfies

Publicité
Cette histoire qui agite les internautes n’est pas sans rappeler le buzz qu’avait déclenché la fausse histoire du dauphin capturé en Argentine en février dernier. Il y a quelques mois, une rumeur avait circulé selon laquelle un dauphin était mort sur une plage de Buenos Aires après avoir servi à amuser les touristes. Des sources locales avaient ensuite assuré que les touristes s’étaient bel et bien amusés avec l’animal, mais que celui-ci avait été trouvé mort.

 

Publicité