Dans son livre "Fire and Fury", le journaliste Américain Michael Wolff rapporte la vie très intime du président Donald Trump. Entre le chef du gouvernement et son épouse Melania Trump, les relations semblent plutôt froides...

Sorti mardi, le livre "Fire and Fury" du journaliste Américain Michael Wolff fait polémique. A tel point que de certains souhaitent que l’œuvre soit totalement interdite à la vente. La raison ? Il s’avère que l’auteur a passé 18 mois à interviewer plus de 200 personnes de l’entourage de Donald Trump, explique les Inrocks, dans le but de dévoiler le quotidien du clan Trump.

Dans cette enquête, Michael Wolff fait des révélations plus que surprenantes sur le mode de vie du président ainsi que sa relation avec son épouse. Michael Wolff explique notamment que le couple présidentiel va jusqu’à faire chambre à part certaines fois : "Il s'est retiré dans sa chambre. Pour la première fois depuis les Kennedy, le couple présidentiel fait chambre à part", raconte-t-il.

Un couple loin d’être fusionnel

Outre faire chambre à part, le président américain et son épouse ne semblent pas très complices : "Donald et Melania passaient relativement peu de temps ensemble. Ils pouvaient passer des jours sans contact, même quand ils étaient tous les deux dans la Trump Tower", indique l’auteur. Par ailleurs, il arrivait souvent à Melania Trump de chercher Donald Trump, mais "son mari déménageait d'une résidence à une autre, comme on va d'une pièce à l'autre", poursuit Michael Wolff.

Le président des Etats-Unis ne partage visiblement que très peu voire pas du tout de repas avec son épouse. Par peur d'être empoisonné par les repas qui sont distribués à la Maison-Blanche, Donald Trump préfère se nourrir de fast-food tels que McDonald's ou KFC, souvent enfermé dans sa chambre.

Publicité
En mars 2017, la presse internationale s’était déjà fait l’écho de plusieurs problèmes qui régnaient au sein du couple Trump. Des rumeurs démenties de nombreuses fois par Melania Trump, comme le précise Gala.

En vidéo sur le même thème : Melania Trump fait le mur

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité