Nouveau drame à Perpignan. Après le suicide ce mardi de Cindy M., une proche d’Allison Benitez, un jeune homme s’est pendu vendredi. Il n’aurait pas supporté la disparation de son amie Cindy.

© AFP

Deuxième suicide en l’espace d’une semaine à Perpignan dans les Pyrénées-Orientales. Alors qu’une amie d’Allison Benitez, Cindy M., s’est donnée la mort mardi dernier, un proche de cette victime en a fait de même. Dorian L., ami intime de Cindy, a lui aussi décidé de mettre fin à ses jours vendredi. Son corps a été retrouvé au domicile de sa mère dans la soirée. Selon le journal La Dépêche, le lycéen s’est pendu car il aurait voulu rejoindre son amie, ne supportant pas sa disparition. Les jours suivant la mort de Cindy M., le jeune homme exprimait son mal être sur les réseaux sociaux. "Parti trop tôt, parti trop jeune, parti avant son heure ou parti tout simplement… Mais pourquoi eux ???", questionnait-il au lendemain du décès de Cindy.

Allison et sa mère ont disparu depuis le 14 juillet

Publicité
Tout a commencé le 14 juillet avec la disparition d’Allison Benitez et de sa mère. Suite à ces disparitions, le père d’Allison, Francisco Benitez, s’est pendu laissant entendre qu’il ne supportait pas le fait d’être accusé de la disparition de sa femme et de sa fille. Mardi dernier, c’est l’amie d’Allison Benitez qui s’est, elle aussi, pendue à cause de la disparition de la jeune fille. Selon le procureur de la République de Perpignan, cette vague de suicides n’a pour l’instant pas de lien avec l’affaire Benitez : "Rien ne permet de connecter ou de relier la tragique disparition de cette jeune fille de 19 ans avec le dossier Benitez. Il n'y a strictement aucun élément qui puisse faire le lien", déclarait-il au lendemain du décès de Cindy M.

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité