Toujours portées disparues, l’ADN d’Allison et Marie-José Benitez aurait été retrouvé dans un congélateur. L’appareil qui appartenait au père de la jeune fille, Francisco Benitez, avait été soigneusement nettoyé par l’ancien militaire.

Il semblerait que l’enquête pour retrouver Allison et Marie-José Benitez, disparues depuis le 14 juillet dernier, en soit à un tournant décisif : l’ADN de la jeune fille et de sa mère a été retrouvé dans un congélateur, révèle France 3. L’appareil, qui appartenait à Francisco Benitez, le père d’Allison, aurait été soigneusement nettoyé quelques jours après qu’il a signalé leur disparition à la police.

Publicité
Le parquet n’a, pour l’heure, pas encore confirmé l’information. Mais selon les informations de France 3, d’après les experts et les analyses réalisées, les empreintes génétiques retrouvées appartiennent bien à Allison et Marie-José Benitez. Les enquêteurs de la police judiciaire de Perpignan ont découvert que Francisco Benitez avait récuré un congélateur. Il aurait également, d'après des voisins, lavé un tapis à grandes eaux. Francisco Benitez, retrouvé pendu le 5 août dernier, était le principal témoin mais aussi le suspect numéro un dans cette affaire.

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité