Le père de la candidate à Miss Rousillon disparue en compagnie de sa mère a été retrouvé pendu ce matin à Perpignan. Le mystère autour de cette disparition reste encore entier. Les détails. 

Rebondissement ce matin dans l'affaire de la disparition d'Allison Benitez, 19 ans, et de sa mère Marie, 53 ans, le père de la candidate à Miss Roussillon, Francisco Benitez, a été retrouvé pendu dans un local de la caserne Joffre, à Perpignan.

L'ancien légionnaire a laissé une lettre dans laquelle il clame son innocence. 

La mère et la fille n'ont pas donné de signe de vie depuis le 14 juillet, date à laquelle elles auraient quitté leur domicile avec leurs valises, sans explication. Injoignables, leurs téléphones sont coupés et les deux femmes n'ont plus rien publié sur les réseau sociaux qu'elles affectionnaient depuis cette date. 

Leurs comptes bancaires n'ont également pas enregistrés de mouvements depuis cette date conduisant le parquet de Perpignan à ouvrir une enquête et à lancer un appel à témoin.

Le père soupçonné 

Publicité
C'est le père de la candidate à Miss Roussillon, en cours de séparation avec sa femme, qui a donné l'alerte le 15 juillet en prévenant la police. Il a cependant été soupçonné d'être responsable de ces disparitions, ce dont il s'est défendu en se confiant à Paris Match  : "Tout le monde sait qu'Allison c'est ma vie" a-t-il déclaré, en larmes. 

"Malgré ce rebondissement, l'enquête continue" a précisé le procureur adjoint Luc-André Lenormand. 

 Ci-dessous, un extrait du témoignage vidéo de Francisco Benitez pour Paris Match : 

 

Crédit photo : Capture Facebook