Depuis lundi, les proches de Manon ont lancé un appel après la disparition de l'adolescente à Antibes. De nouveaux éléments ont permis à la police d'en savoir plus sur ce qu'il s'est réellement passé. 

La police nationale cherche activement Manon Lovera, 16 ans, disparue depuis lundi matin. Un appel à témoin a été lancé sur les réseaux sociaux et a été largement repris par les amis de la jeune femme. Interrogés par les autorités dès les soupçsons de disparition, ils s'avèrent que certains proches de l'adolescente n'ont pas exactement raconté la vérité.

Les amis de Manon ont en effet indiqué aux autorités qu'elle devait prendre le bus pour rentrer à son domicile, à Vallauris, mais ils ont "inventé toute cette histoire sur sa demande. Ils ont reconnu avoir menti et ne pas avoir attendu le bus", révèle la police à Nice-Matin.

Élève dans un lycée privé du Mont-Saint-Jean, Manon serait partie d'Antibes avec 500 euros d'argent liquide et sa carte d'identité. Les autorités ont indiqué avoir retracé son parcours grâce aux caméras de surveillance. Munie de valises, l'adolescente a été vue pour la dernière fois à la gare d'Antibes, mais depuis, plus aucune trace. Les raisons de son départ restent encore inconnues mais ses amis ont raconté à la police qu'elle avait déjà pensé à fuguer : "elle parlait depuis un moment de partir".

L'émouvant témoignage de sa famille

La disparition de Manon a été largement diffusée sur les réseaux sociaux avec la création d'un hashtag sur Twitter : #SOSRetrouvonsManon, rapporte Nice-Matin. La soeur de l'adolescente a fait appel à des personnes pouvant l'aider à coller des avis de recherche aux alentours de Cannes, Antibes, Juan-les-Pins Vallauris et Nice, mais surtout, elle a choisi de s'adresser directement à Manon dans un message publié sur Facebook : "un message à destination de Manon, de son papa et sa maman dans l'espoir que tu sois partie de toi même... Je vous remercie de partager". "Manon tu es l'amour de ma vie, quoi que tu aies fait, fasses ou feras, tu es pardonnée d'avance. Papa". "Pour toi nous remuons ciel et terre. Nous avons besoin que tu reviennes. On t'aime Manon. Maman". "Julie et moi-même nous t'aimons, et avons besoin de toi, ainsi que toute ta famille et amis", confie sa famille sur les réseaux sociaux

La soeur de Manon a également confié qu'un tel départ ne correspondait pas vraiment à son caractère et que la jeune femme se remettait d'une rupture difficile.

 

Publicité
En vidéo sur le même thème : 40.000 personnes disparaissent chaque année en France et beaucoup ne sont jamais recherchées 

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité