Le traditionnel Dîner en blanc a pris cette année ses quartiers au Louvre et au Trocadéro à Paris. Découvrez les images de cet évènement chic qui a rassemblé des milliers de convives.

Louvre et Trocadéro pour le Dîner en blanc 2013

 

Plus de 10.000 personnes ont répondu présentes jeudi soir pour l’annuel Dîner en blanc. Soucieux de respecter les codes de ce véritable évènement chic et mondain, tous les convives sont arrivés tout de blanc vêtus. Comme chaque année, les consignes étaient claires : venir habillé en blanc, en tenue chic, avec sa tables et ses chaises et bien sûr, avec un repas digne de ce nom. Car si ce dîner est « servi» en extérieur, il n’a rien d’un pique-nique. Ses organisateurs insistent en effet pour que tous les invités apportent des plats raffinés. Oubliés donc le sandwich, la pomme et le saucisson. Au Dîner en blanc, préférez le saumon, les salades et les petits fours. Quant aux boissons, seuls le champagne et les vins en bouteilles sont acceptés.

Mais si le Dîner est régi par toute une série de règles auxquelles il est impératif de se plier, il n’en suscite pas moins un grand engouement chaque année. Tenu secret jusqu’au dernier moment, le lieu de rendez-vous de cette 25e édition a été fixé dans des lieux d’exception parisien : au pied de la pyramide du Louvre et près des fontaines du Trocadéro face à la Tour Eiffel.

Créé en 1988, le concept qui se résume à un flash mob mondain avec la bienveillance des autorités, s'est exporté depuis quelques années dans une quarantaine de pays. En vertu d’un code de bonne conduite basé sur l'art de vivre, l'endroit est laissé intact à la fin du dîner. Les convives doivent ainsi toujours veiller à quitter les lieux avant minuit et à laisser ces derniers intacts, comme si rien ne s’était passé.