La justice doit se prononcer ce mardi dans l’affaire qui oppose l’humoriste controversé aux propriétaires du théâtre parisien où il se représente depuis plusieurs années. Dieudonné risque l’expulsion des lieux.

C’est une journée décisive pour Dieudonné et ses fans. La justice parisienne va en effet rendre sa décision sur l’affaire qui oppose l’humoriste aux propriétaires du Théâtre de la Main d’Or. Le risque pour l’artiste : que son bailleur obtienne gain de cause et qu’il soit contraint de quitter les lieux. En d’autres termes, aller se produire ailleurs que dans cet établissement parisien où il joue depuis plusieurs années.

A lire aussi – Dieudonné : Qui est Noémie Montagne, sa discrète épouse ?

"Sans droit ni titre"

Publicité
Depuis plusieurs mois, les propriétaires du théâtre et Dieudonné se livrent une véritable bataille judiciaire. Les premiers accusent le second d’occuper les lieux "sans droit ni titre". En cause : le fait que Bonnie Productions, la société en charge des spectacles de Dieudonné ait arrêté son activité en 2013 et que, depuis, personne dans l’entourage de l’humoriste ne se soit manifesté pour reprendre le bail qu’elle avait signé. En 2010, l’entreprise s’était engagée sur un contrat de location de neuf ans. Lequel court toujours alors qu’elle n’existe plus.

De son côté, le polémiste se défend en accusant les bailleurs de réagir dans le sillage de la polémique née l’année dernière autour de son spectacle "Le Mur".

A lire aussi – Spectacle de Dieudonné : une nouvelle version expurgée ?

Vidéo : le nouveau spectacle de Dieudonné