Le spectacle de Dieudonné n’a finalement pas eu lieu jeudi soir à Nantes. Annulé in extremis par le Conseil d’Etat, l’humoriste a quitté le Zénith acclamé par ses fans. Manuel Valls, de son côté, s’est félicité de cette décision.

© AFP

Dieudonné ne s’est finalement pas produit sur la scène du Zénith de Nantes ce jeudi soir. Après une journée pleine de rebondissements, le Conseil d’Etat a donné raison au ministre de l’Intérieur et interdit la tenue du spectacle deux heures avant le coup d’envoi. Les fans du Dieudonné, qui s’étaient déplacés en masse ont accueilli l’annonce de cette décision avec des sifflets. « On veut voir Dieudonné ! », « Valls démission ! », « Dictature ! » scandaient certains. Mais c’est acclamé par ceux qui étaient venus le voir que l’humoriste a quitté les lieux.

« On ne peut pas tolérer la haine de l'autre »« Dieudonné et toute son équipe vous félicitent pour votre maitrise et votre bonne humeur face à cette mise à mort ! Merci pour votre fidèle soutien ! » a publié quelques minutes l’humoriste sur sa page Facebook. Il a promis de s’exprimer ce vendredi dans la journée. De son côté Manuel Valls s’est réjoui de cette interdiction. « La République a gagné » a déclaré le ministre de l’Intérieur. « On ne peut pas tolérer la haine de l'autre, le racisme, l'antisémitisme, le négationnisme, ce n'est pas possible, ce n'est pas ça la France » a-t-il ajouté.

Quid des prochains spectacles de l'humoriste ?Interdit par un arrêté préfectoral, le spectacle « Le Mur » avait été autorisé hier matin par le tribunal administratif de Nantes, celui-ci ayant estimé que « le risque de troubles publics causés par cette manifestation (...) ne pouvait fonder une mesure aussi radicale ». Dans l’après-midi, Manuel Valls avait alors saisi le Conseil d’Etat. La plus haute juridiction lui a finalement donné raison. Qu’en est-il des autres spectacles de Dieudonné, prévus dans les jours à venir ? Cette décision du Conseil d’Etat ne vaut que pour Nantes. Le bras de fer engagé entre Manuel Valls et l’humoriste n’est donc pas terminé.

Publicité
Qui va payer ?En attendant se pose la question de la facture. 5730 billets à 43 euros chacun avaient en effet été vendus pour le spectacle prévu ce 9 janvier. Soit 245 100 euros de recettes brut. Une fois les taxes prélévées, le chiffre d'affaires s'élève à 211 000 euros, auxquels ils auraient fallu rajouter le montant de la vente des produits dérivés. Si Dieudonné n'avait pas souscrit d'assurance annulation, la note pourrait être salée.

 

Vidéo : Dieudonné : le spectacle de Nantes annulé, les fans en colère

Publicité