Le ministère de l'Education nationale a décidé lundi de suspendre le dictionnaire numérique des écoliers. Celui-ci contiendrait des définitions jugées sexistes.

Suspension jusqu'à nouvel ordre. C'est ce qu'à décidé le ministère de l'Education nationale à l'égard du dictionnaire numérique des écoliers. Ce projet lancé en 2010 par la Direction générale de l'enseignement scolaire a donc été arrêté lundi pour une durée indéterminée. La raison: les définitions écrites et illustrées sexistes qu'il contiendrait. Parmi les quelque 17.000 définitions élaborées par des élèves de CM2, l'on pouvait ainsi lire que la mère "repasse" et "qu'elle peut porter des bijoux, des jupes et des robes" tandis que le père "est le chef de famille" et "qu'il protège sa femme et ses enfants".

Interrogé par l'AFP, le ministère a estimé que "certaines définitions (...) ne sont pas admissibles en l'état". Et d'expliquer que "même si le problème concerne une minorité de définitions", il "a décidé sans attendre de suspendre la mise en ligne" sur le site internet du Centre national de documentation pédagogique (CNDP). Ce dernier a par ailleurs été chargé de relire et de réécrire les définitions afin que le dictionnaire numérique puisse à nouveau être mis en ligne.

Publicité
Et alors que ce projet avait été crée pour aider les enfants dans leur apprentissage de la langue française et prévenir illettrisme, le ministère n'a pas remis en cause le travail effectué par les enseignants ayant travaillé sur ce projet.

 

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité